Expulser ses calculs biliaires avec la méthode Dr Hulda Regher Clark

Bien des insomnies trouvent leur origine dans un ventre surchargé ou un foie engorgé. L’un de « nœuds » les plus perturbateurs à ce niveau est constitué par les calculs biliaires, quasi généralisés dans la population adulte, qui gênent l’écoulement de la bile au cours de la digestion, provoquant moult autres désagréments. Invisibles aux examens tant qu’ils ne sont pas calcifiés, ces calculs peuvent être au nombre de plusieurs milliers, de quelques millimètres à la taille d’une noix. Le Dr Hulda Regher Clark propose un protocole de nettoyage à base d’huile d’olive et de jus de pamplemousse qui stimulent la vésicule biliaire afin de produire beaucoup de sécrétions. Elle y ajoute du sulfate de magnésium qui ouvre les sphincters des canaux biliaires et facilite l’expulsion des calculs.

Le calcul biliaire peut entrainer des lésions des fonctions vitales et des organes, et très souvent de violentes douleurs. Si en cas de crise, il est nécessaire d’appeler un médecin en urgence, en prévention un protocole établi par le Docteur Clark permet d’éliminer ces lithiases. Celui-ci s’étale sur deux jours et doit être suivi avec précision.

Les trois jours précédents la cure, il convient de boire beaucoup et de manger le plus légèrement possible. Par ailleurs, pour obtenir une élimination totale des calculs, il vous faut réunir :

  • Sels d’Epsom qui active le processus de transpiration et de détoxication du corps (4 cuill à soupe soit 40g)
  • Huile d’olive (une demi tasse d’huile légère première pression, plus facile à avaler)
  • Jus de pamplemousse rose (1 ou 2 fruits sont suffisants pour obtenir une demi tasse de jus soit 120 ml)
  • Ornithine qui supprime l’ammoniaque dans le foie, souvent la cause des insomnies (4 à 8 capsules), ou un somnifère naturel à base de plantes genre valériane officinale ou mélatonine.
  • Un récipient pour faire votre mélange
  • Teinture mère de noix (20 gouttes)

Quelques conseils préalables :

Veillez à la qualité de l’huile d’olive et de vos pamplemousses (bio de préférence). Il est conseillé de prendre un dîner et un petit déjeuner frugal, sans gras. Cela permet à la bile de s’accumuler et développer de la pression sur le foie. Une pression plus élevée éjecte plus de calculs. 

 

La marche à suivre (les horaires sont à respecter avec précision): 

  • À partir de 14h : Ne mangez plus, et ne buvez plus. Commencez à préparer vos sels d’Epsom (4 cuillère à soupe de sels avec 3 tasses d’eau et versez ce mélange dans votre récipient). Ce liquide vous servira pour 4 doses, de 200 ml chacune. Pour le boire plus facilement, faites le refroidir au réfrigérateur
     
  • À 18h : Buvez une dose de la boisson au sel, n’hésitez pas à vous rincer la bouche juste après. Mettre l’huile d’olive et le jus de pamplemousse à température ambiante. 
     
  • À 20h : Prenez une autre dose de boisson au sel d’Epsom, et faites le moins d’activités possibles, il est important de ne pas se coucher trop tard, mais surtout d’être au calme. 
     
  • À 21h : Versez 125 ml d’huile d’olive dans un récipient ainsi que 120 ml de jus de pamplemousse (enlevez toute la pulpe). Ajoutez la teinture de noix. Secouez l’ensemble jusqu’à ce que le contenu soit devenu aqueux.
     
  • À 22h : Buvez la préparation que vous avez concocté à 21h. Avec les premières gorgées avalez 4 capsules d’ornithine ou d’un somnifère naturel pour vous assurer un bon sommeil. Buvez la potion debout mais près du lit en 5 minutes (pas plus, à part pour les personnes âgées 15 minutes). Couchez-vous ensuite sans attendre sur le dos et restez parfaitement immobile pendant 20 minutes. Vous pourriez ressentir comme une file de calculs qui voyagent dans vos canaux biliaires. N’ayez crainte, vous ne ressentirez aucune douleur grâce aux sels d’Epsom qui ouvre les valves du canal biliaire. Dormez, sinon vous risquerez de ne pas arriver à éliminer les calculs. 
     
  • Le lendemain matin (pas avant 6h du matin) : Prenez la troisième dose de sels d’Epsom, et ne vous inquiétez pas si vous vous sentez nauséeux. Vous pouvez retourner vous coucher ensuite. 
     
  • 2h plus tard : Prenez la quatrième dose de sels d’Epsom et retournez au lit.
     
  • 2h après : Vous pouvez manger un peu, commencez par du jus de fruit, puis des fruits une demi heure après. Une heure plus tard, vous pouvez manger un repas très léger et à l’heure du souper vous devriez vous sentir bien. 

Pour être sur de l’efficacité de ce protocole, assurez vous d’avoir bien expulser les calculs biliaires dans les toilettes. Ceux qui sont verts/bruns sont de véritables calculs biliaires et non des restes alimentaires. Si vous avez l’impression que ce n’est pas le cas, contacter votre thérapeute qui vous conseillera de reproduire l’opération 2 semaines plus tard.

Avertissement : Si vous vous sentez mal les deux trois jours qui suivent l’opération, c’est que vous avez sans doute des parasites. Auquel cas, l’intestin a pu éventuellement absorber des substances non désirées, quand la bile a été secrétée et expulsée. Dans le doute, consultez votre médecin ou votre thérapeute.