• tomates

Les tomates stressées par les portables

Les ondes émises par les téléphones portables ont aussi des effets néfastes sur… les tomates.

En exposant des plants de tomate aux ondes électromagnétiques des téléphones, des chercheurs de Clermont-Ferrand se sont rendu compte que celles-ci sécrétaient une molécule de stress à partir de dix minutes d’exposition.

Selon le professeur Gérard Ledoigt, de l’École doctorale des sciences de la vie et de la santé, cité dans le quotidien Le Parisien, le téléphone portable «perturbe l’organisme de la plante en faisant apparaître, chez elle, des molécules qui n’apparaissent que lorsqu’elle est blessée ou abîmée, ce qui ne peut pas être bon.»

Rappelons la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, estimait qu’il n’y a à ce jour «aucune preuve scientifique de la dangerosité du téléphone portable», tout en ajoutant que « le risque ne peut être exclu».