Guarana d'Amazonie : coupe faim et énergisant

Le guarana st une plante que les Amérindiens de l'Amazonie consommaient durant les périodes de disette afin de mieux supporter la faim. La poudre de guarana servait à la confection d'une boisson stimulante réputée jouir de vertus aphrodisiaques, diurétiques, astringentes et analgésiques.


Arbuste à croissance rapide originaire du Brésil et d'Amazonie (famille des sapindacées), le guarana (Paulliniacupana,Paulliniasorbilis) est une plante que les Amérindiens de l'Amazonie ( que le projet Warana soutient ) consommaient durant les périodes de disette afin de mieux supporter la faim. Ils torréfiaient les graines et en faisaient une pâte qu'ils formaient ensuite en bâtons mis à sécher au soleil. La poudre de guarana servait à la confection d'une boisson stimulante réputée jouir de vertus aphrodisiaques (les graines de guarana contiennent en effet des substances tonico-nervines qui agissent sur les centres nerveux encéphaliques en provoquant une stimulation érogène), diurétiques, astringentes et analgésiques.

Le fruit du guarana : l'oeil de l'enfant 

On raconte que la plante du guarana est née de l'œil d'un enfant tué et réincarné comme premier-né de la tribu amazonienne Satéré-Mawé. En effet, lorsque le fruit rouge du guarana mûrit et s'ouvre, l'arille blanche entourant la graine de couleur marron foncé, rappelle de façon frappante l’œil d’un enfant.

« Lorsquenousbuvonslewará,poudredeguaranamêléeàl'eau,noussommesencommunionaveclasagesse decetenfant.UnpeuàlamanièredesChrétiensqui,parlevin,boiventlesangduChrist», explique Obadias Baptista Garcia, chef de la tribu Satéré-Mawé, que nous avons rencontré récemment à Paris. « Le guarana est sacré : en prenant le wará, ce qui est pensé et dit est le fruit de la sagesse et personne ne peut parler de choses négatives ou mal intentionnées envers autrui. Lorsqu'il faut résoudre  un problème dans la communauté, nous buvons le guarana et il nous inspire les belles paroles qui créent l'harmonie des désirs et des volontés ».

Diurétique, anti-migraineux…

Le principal agent actif du guarana, la caféine, souvent appelé « guaranine », est identifié dès le XIXèmesiècle. En France, le guarana devient très populaire et on en tire une boisson stimulante qui fait un tabac dans les salons mondains. L'extrait de guarana figure même dans la pharmacopée américaine à titre de stimulant, de diurétique et d'hyper-tenseur et aussi pour traiter la migraine et les maux de tête attribuables aux menstruations. En Amérique du Sud, le guarana est encore aujourd’hui utilisé à titre médicinal, notamment pour ses propriétés astringentes. Et il entre dans la préparation de diverses « boissons énergisantes », sensées augmenter la concentration et permettre de rester vigilant, éveillé, actif, mais aussi dans la formulation de produits pour la perte de poids.

...Et puissant coupe-faim 

 C’est en essayant d’expliquer la pratique ancestrale amérindienne qui consistait à consommer du guarana durant les périodes de famines afin de mieux les supporter que les chercheurs ont constaté que cette plante ralentit la progression du bol alimentaire hors de l'estomac, ce qui augmente la durée de la sensation de satiété et facilite la perte de poids. Il ont imputé cet effet coupe-faim du guarana à sa forte teneur en caféine (deux fois plus que dans le café). Pour cette raison, l'extrait de guarana est aujourd’hui largement utilisé dans la formulation de produits amaigrissants, en association avec d’autres plantes réputées favoriser la perte de poids. Ainsi, une étude à double insu avec placebo menée  auprès  de  44  personnes souffrant de surpoids indique que la consommation d'une combinaison de guarana, de yerba maté et de diamana (Turneradiffusa) durant 45  jours a favorisé, dans le cadre d’un régime faible en calories, une    perte de poids moyenne d'environ 5 kg. (Plus sur les propriétés et usages du guarana ici)

Attention toutefois, du fait de sa haute teneur en caféine, le guarana est contre indiqué pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes. Et il peut provoquer des insomnies, aggraver l’hypertension, les problèmes cardiaques et les ulcères. N’en abusez pas !