L’ase fétide, une plante ayurvédique apéritive et digestive

La Ferula asafoetida est une  plante vivace, de la même famille que la carotte qui  peut atteindre 3 mètres de haut. Elle exhale une odeur fétide caractéristique. Sa tige épaisse et ses racines contiennent un suc laiteux qui sèche au contact de l'air pour devenir une gomme orangée très aromatique : l'asa foetida.
La poudre d’ ase fétide dégage une odeur très forte d'ail et d'oignon. Cette odeur repoussante disparaît à la cuisson.  Elle est utilisée parcimonieusement dans les plats indiens, en particulier avec les plats qui peuvent occasionner des flatulences comme les haricots secs, les pois ou les lentilles. Dans la caste brahmane, elle remplace l'ail et l'oignon qui sont interdits. En Europe, on l'utilise essentiellement en poudre, moins souvent en pâte, pour la préparation de plats de poissons et de légumes. En Grande-Bretagne, elle sert à l'élaboration de la Worcestershire sauce. 

Mythes et légendes :

 
Au 4ème siècle avant J-C, Alexandre le Grand  introduit l’ase fétide en Occident. Les Romains l'utilisaient en médecine. A Nippur, comme à Cos, en Grèce, se développe une école médicale qui se réclame du patronage de la déesse Gula. C’est dans cette cité  qu’ont été trouvées les plus anciennes tablettes sumériennes. Sur l’une d’entre elles, remontant à 2100 ans avant notre ère,  sont gravées les thérapeutiques de l’époque : myrte, myrrhe,  asa foetida, thym, saule…Au 18ème siècle, Stanislas, roi de Pologne en exil, ne pouvait commencer son repas qu'avec une assiette frottée à l’asa foetida. Les Indiens lui prêtent volontiers des propriétés  aphrodisiaques. Et  selon la légende indienne, l’asa foetida, utilisée en encens, a la vertu d'éloigner les esprits que l'on ne désire pas invoquer. 

Vertus ayurvédiques :

En Inde, l'asa foetida est réputée posséder des propriétés anti-spasmodiques. Les indiens l’utilisent pour prévenir les maladies infectieuses et soigner les bronchites. Elle est surtout recommandée pour ses vertus digestives. Elle stimule l’appétit,  aide la digestion et empêche les flatulences. L'asa foetida repousse les moustiques, les moucherons et autres insectes. Les Afghans frottent des morceaux d'asafoetida au-dessus de leurs bottes pour éloigner les serpents et les vipères.
En ayurvéda, médecine indienne holistique, on utilise la poudre d’ase fétide pour combattre  l’obstruction des organes génitaux féminins. La médecine ayurvédique, qui s’appuie sur l’observation  des dosha - vata, pitta et kapha-,  recommande par ailleurs, pour les personnes de nature vata, l’utilisation quotidienne d’asafoetida. En  Ayurveda, l'élément de vata est l'air. Il évoque la légèreté, la mobilité et la rapidité. Il donne un physique léger, un esprit vif et des dispositions pour les fantaisies et la joie de vivre. Mais si l'on n'y prend garde, vata s'éparpille. De léger, le corps devient maigre, les forces s'épuisent vite, la peau s'assèche, les ongles cassent. Quand l’élément vata est trop fort, la zone lombaire devient douloureuse, les articulations se coincent, les nerfs prennent le dessus, entraînant constipation, pertes de mémoire, troubles du sommeil. Si l’on est doté d’une nature vata, on doit  chercher à stabiliser et à régulariser son alimentation. L’alimentation idéale est chaude et moelleuse. Elle privilégie le sucré, le salé et l'aigre. Elle doit être nourrissante, reconstituante et calmante. Pour améliorer l’appétit et faciliter la digestion, la personne vata doit parfumer ses plats pendant la cuisson avec un mélange d’épices (churma en sanskrit),  adapté à sa nature.
Ce mélange spécifique est composé d’une mesure de cardamome, une mesure d'asa foetida, une mesure de fenouil  et une demi-mesure de gingembre

Recettes médicinales

Teinture-mère

Mettez 50 g de la poudre d’ase fétide dans 1/4 l d’alcool. Laissez macérer pendant 2 semaines en secouant une fois par jour. Filtrez et versez le liquide dans une autre bouteille appropriée au stockage. Prenez 15 à 20 gouttes pour soulager les douleurs d'estomac et gastro-intestinales. 

Décoction

Faire une décoction de 10 minutes avec ¼ de cuiller d’asafoetida en poudre dans 1,5 litres d’eau. Boire dans la journée. Ce remède est très populaire au Kazakhstan où il est prescrit aux personnes souffrant de maux de tête violents.