L’olivier, symbole de vie et de fertilité.

Dans l'olivier, toutes les parties sont utilisées. Son bois jaune-brun, très dur, sert au façonnage de divers objets traditionnels. Âpre et amer sur l'arbre, son fruit mûr fournit la meilleure huile qui soit et des olives vertes ou noires. Un tel ami de l'homme ne pouvait avoir que des vertus médico-magiques.

Utilisation magique

L'olivier semble être le premier arbre dont le nom soit cité dans l'histoire de ce monde. Quand Noé envoya la colombe comme éclaireur, elle revint avec un rameau d'olivier dans le bec, démontrant ainsi que les eaux avaient baissé et annonçant la fin du Déluge.

Arbre de soleil et de légende, arbre de la Bible et des civilisations méditerranéennes, symbole de vie et de longévité puisqu'il peut dépasser mille ans d'âge et que la tradition veut qu'il reste un témoin du Calvaire au Jardin des Oliviers, l'olivier est aussi et surtout un symbole de paix. C'est avec du bois d'olivier et du bois de cèdre qu'aurait été confectionnée la « vraie » croix du Christ.

Chez les Grecs, l'arbre fut dédié à Minerve car il naquit de la terre percée par un coup de lance de la déesse. Chez les Romains, il était également sacré. Il symbolisait toutes les grandes et belles choses de l'humanité, la victoire, l'harmonie, la gloire, l'immortalité, et la renaissance en souvenir de celui qui repoussa sur les cendres de l'olivier brûlé par Xerxès sur l'Acropole.

Au Moyen-Âge, sa renommée s'affadit, il ne représenta plus que la richesse, mais aussi l'amour et la fécondité en Provence. À Aix, les femmes stériles se frottaient le ventre au tronc d'un olivier séculaire. Dans le Var, on jetait des feuilles d'olivier dans le foyer pour savoir si le jouvenceau ou la jouvencelle se marierait dans l'année. C'était affirmatif si les feuilles d'olivier se consumaient en sifflant et en se contorsionnant et négatif si elles brûlaient directement. On se réfugiait sous un olivier en cas d'orage car la foudre était censée ne pas tomber sur lui, sans doute à cause de sa petite taille. La magie blanche lui prête de nombreux pouvoirs. En Provence et au Languedoc, on apaise les rages de dents en mordant à trois reprises dans une olive mûre avant de la jeter à l'eau. Pour faire disparaître les verrues, le rite est plus compliqué. Il s'agit de frotter chacune d'entre elles avec une olive différente prise sur un arbre différent. Si quelqu'un a de la fièvre, l'un de ses proches se rend dans une oliveraie avec ses vêtements et après avoir invoqué la Sainte Vierge, plante un couteau en terre. À cet instant précis, la fièvre doit disparaître…

Une recette de récoltants

Autrefois, les récoltants, récupéraient le jeune rameaux d'olivier pour récupérer leurs feuilles et préparer une décoction censée renforcer le coeur et les artères. Dans une marmite, ils plaçaient une couche généreuse de feuilles d’olivier et laissaient cuire deux heures dans l'eau.

La préparation une fois filtrée était également utilisée pour tuer parasites et microbes.

Cet extrait de feuille d'olivier peut également être acheté en gélules. Si vous optez pour cette formule, choisissez un complément fortement titré en oleuropéine (le principe actif contenu dans les feuilles et responsable de ses propriétés).

Pour en savoir plus sur les propriétés thérapeutiques de l'extrait de feuilles d'olivier, lisez cet article d'alternativesante.fr