La campanule d’Allioni

Habituellement, on dit d’un enfant qui en veut trop dans son assiette, qu’il a les yeux plus gros que le ventre. Mais cette expression peut tout autant s’appliquer à de nombreux adultes dont les rêves dépassent les aptitudes. Vouloir atteindre la Lune, c’est rigoureusement impossible, à moins d’avoir la fusée adéquate pour un tel objectif. La campanule d’Allioni (Campanula alpestris) est le portrait craché de ceux qui veulent porter des projets qui dépassent leurs capacités. Plante très rare en France, on la croise uniquement sur les éboulis des Alpes, vers 2 500 mètres d’altitude et plus, là où croissent le génépi et l’edelweiss. Cette campanule extraordinaire est de très petite taille, la tige ne dépassant pratiquement pas les 5 cm. À la base, on trouve une rosette de feuilles étroites, entières, vert foncé. Et la tige ne porte qu’une seule fleur, mais quelle fleur ! un tube bleu violacé de plus de 5 centimètres de long. La fleur est si grosse que la tige plie souvent sous le poids des pétales, qui reposent au sol ou tombent vers lui.

Préparation

L’élixir de campanule d’Allioni est réalisé sans cueillir cette fleur rare. Comme elle pousse au ras du sol, sur des pentes caillouteuses, nous faisons passer l’eau par-dessus la fleur, dans le sens de la pente, et nous recueillons cette eau dans un verre en cristal. Élixir aussi facile à réaliser que la plante est difficile à trouver bien positionnée, il est néanmoins très efficace pour réguler nos ambitions.

Tempérer nos ambitions

Précisément, il accorde nos objectifs à nos moyens. Cela peut être à double sens. L’élixir permet d’acquérir l’énergie nécessaire à la réalisation de nos projets, mais aussi de placer la barre à notre hauteur. Ni trop basse (nous dévaluons alors nos potentialités) ni trop haute (nous nous épuisons sans pouvoir atteindre le but fixé).