• Allaiter grâce aux plantes

Allaiter bébé grâce aux plantes

Le manque de lait est la principale raison invoquée dans l’arrêt de l’allaitement. Or, en dehors de facteurs génétiques et sachant que c’est la succion du bébé qui détermine la quantité de lait produite, il est rare qu’une mère manque de lait. Mais la mise au sein tardive, le manque de confiance, la fatigue ou encore l’évacuation incomplète des seins expliquent les difficultés du début. Des remèdes naturels peuvent soutenir votre lactation.

 

Tisane stimulante

Cumin et fenouil sont réputés depuis la nuit des temps pour augmenter la sécrétion lactée, l’anis étoilé parfume la tisane. 

Préparation : 20 g de grains de cumin • 40 g de fenouil • 3 fruits d’anis étoilé • 1 litre d’eau de source

  1. Dans un récipient creux, mélangez les grains de cumin, le fenouil et l’anis étoilé.
  2. Déposez ce mélange dans une théière et versez l’eau bouillante.
  3. Laissez infuser 10 minutes. Filtrez et buvez 3 tasses par jour jusqu’à obtention d’une sécrétion lactée normale.

 

Huile dynamisante

Exerçant une action à la fois apaisante, relaxante et stimulante, le massage joue un rôle essentiel dans la sécrétion lactée. L’huile essentielle de marjolaine renforce l’action de l’huile essentielle de fenouil et de cumin pour stimuler l’arrivée de lait.

Préparation : 50 ml d’huile d’amande douce • 3 gouttes d’HE de fenouil • 3 gouttes d’HE de cumin • 5 gouttes d’HE de marjolaine • 1 flacon à pompe vide de 60 ml

  1. Versez l’huile d’amande douce dans le flacon à pompe.
  2. Ajoutez les HE en terminant par la marjolaine.
  3. Secouez énergiquement pour mélanger les composants.
  4. Massez les seins de ce mélange au minimum 3 fois par jour.

 

Évitez les gerçures et les crevasses

  • Cataplasme gourmand

Le miel d’acacia bio, bien connu pour ses propriétés cicatrisantes est souverain contre les gerçures douloureuses. Apaisant, il est de plus sans danger pour bébé.

Préparation : 1 pot de miel d’acacia bio • 1 compresse stérile

  1. Déposez un peu de miel sur une compresse.
  2. Appliquez sur les mamelons entre chaque tétée.
  3. Renouveler l’opération durant toute la durée de l’allaitement.

 

  • Massage hydratant

L’huile de germe de blé, connue pour ses propriétés revitalisantes et reminéralisantes, entretient la souplesse de la peau et prévient les crevasses.

Préparation : 50 ml d’huile de germe de blé • 3 gouttes d’HE de rose de Damas • 1 flacon à pompe vide

  1. Versez l’huile de germe de blé dans le flacon à pompe.
  2. Ajoutez l’HE de rose de Damas.
  3. Secouez activement
  4. Utilisez en massage quotidien de 2 minutes pendant 10 jours par mois, dès les premiers mois de grossesse.

 

Désinfecter en douceur

Le lait maternel est un excellent désinfectant. Massez les mamelons avant et après la tétée avec une goutte de votre lait. Évitez l’eau et le savon qui assèche la peau.

 

À lire :

• "Allaiter, c’est bon pour la santé", de Claude-suzanne Didierjean-Jouveau, éd. Jouvence, 4,90 €. Chez votre libraire ou sur amazon.fr
 

• "Nourrir son bébé avec des poudres ? C'est bien ce que vous voulez ?"
sur alternativesante.fr
 

• "Allaiter, c’est la santé !" sur bio-info.com