• Laurier

Attaque grippale : des armes essentielles

La période hivernale nous expose quotidiennement au virus de la grippe. Alors que la médecine traditionnelle est bien démunie en matière d’antiviraux, pourquoi ne pas s’ouvrir aux huiles essentielles ? Certaines ont la capacité d’éliminer les virus en quelques jours, voire d’être utilisées en prévention, en guise de « vaccin ».

 

Ma formule à visée préventive et curative

  • Voie cutanée

Mélanger dans un flacon en verre teinté muni d’un compte-gouttes les huiles suivantes :

- HE ravintsara (Cinnamomum camphora CT cinéole): 7,5 ml
- HE laurier (Laurus nobilis) : 2,5 ml
- HE niaouli (Melaleuca quinquinervia) : 2,5 ml
CT cinéole

HE : huile essentielle 
CT : chémotype
1 ml correspond à 20 gouttes.

Mode d’emploi

Dès les premiers symptômes, sur le thorax et le dos :

  • Adultes : 10 gouttes du mélange, 8 fois par jour, pendant 3 jours.
  • Enfants (30 mois à 10 ans) : 5 gouttes du mélange + 5 gouttes d’une huile végétale, 6 fois par jour, pendant 3 jours.
  • Bébés (3 à 30 mois) : 3 gouttes du mélange + 5 gouttes d’une huile végétale, 6 fois par jour, pendant 3 jours.

En prévention pendant la période épidémique, faites une friction matin et soir seulement, aux mêmes concentrations que celles précisées ci-dessus.

<!-- break -->

Voie rectale : suppositoires à faire préparer en pharmacie spécialisée

  • Bébés de 3 à 30 mois : 

- HE ravintsara (Cinnamomum camphora - CT cinéole) : 15 mg
- HE thym vulgaire à thujanol (Thymus vulgaris CT thujanol): 10 mg
- HE eucalyptus radié (Eucalyptus radiata ssp radiata) : 15 mg
- HE tea tree (Melaleuca alternifolia) : 15 mg
 

  • Enfants

- HE ravintsara : 25 mg
- HE thym vulgaire à thujanol : 15 mg
- HE eucalyptus radié : 20 mg
- HE tea tree : 15 mg

 

  • Adultes

- HE ravintsara : 60 mg
- HE thym vulgaire à thujanol : 30 mg
- HE eucalyptus radié : 40 mg
- HE tea tree : 20 mg

<!-- break -->

L’attaque aérienne : des huiles en diffusion

Pour compléter la stratégie antigrippale, il est utile de purifier l’air que l’on respire. Il suffit de choisir les meilleurs éléments (HE de ravintsara, d’eucalyptus radié, de niaouli) en matière de propriétés anti-infectieuses, et de se munir d’un bon diffuseur dont la puissance est adaptée à la taille de la pièce à nettoyer. Les derniers sortis (diffuseurs à ultrasons) émettent un brouillard aromatique dans lequel les huiles essentielles sont dispersées sous forme de microgouttelettes dans de l’eau. Ils ont l’avantage de mieux répartir les principes aromatiques volatils dans l’atmosphère et aussi d’humidifier l’air. On les utilise en général 15 minutes toutes les 2 heures, après avoir si possible aéré la pièce. Il est préférable de ne pas laisser un bébé à côté d’un diffuseur en marche, sa muqueuse respiratoire pourrait être irritée. 

Autre article sur la grippe :