• L’huile essentielle de menthe poivrée : digestive et décongestionnante

L’huile essentielle de menthe poivrée : digestive et décongestionnante

La menthe (Mentha x piperita) appartient à la vaste famille des Lamiacées qui comprend environ 6 000 espèces, dont l’hysope, la mélisse officinale, l’origan, le romarin, la sauge, la sarriette, le thym…

Originaire d’Asie, cette vivace est un hybride entre la menthe aquatique et la menthe verte (ce que nous raconte le « x »). Cultivée aux quatre coins du monde, c’est une plante vivace, mellifère et très aromatique, qui se caractérise par des feuilles vert foncé et des petites fleurs blanches ou mauves. On la distille à la vapeur d’eau en début d’été. Il faut 100 kilos de parties aériennes un peu fanées pour obtenir entre 1 et 2 kilos d’huile essentielle. Une seconde distillation se fait parfois en fin d’été pour obtenir une huile essentielle moins riche en menthone au profit du menthol.

Utilisation

Pure !

  • En cas de piqûre de moustique, versez 1 goutte directement sur l’endroit piqué. L’HE anesthésie la zone et évite de se gratter. Répétez dès que la démangeaison revient.
  • On utilisera également ses propriétés anesthésiantes en cas de coup, de choc, de blessure sportive (sauf en cas de plaie). Appliquez 2 à 4 gouttes pures sur la zone traumatisée. Comme la glace, la menthe aura un effet très rafraîchissant et décontractant. Attention, appliquez sans excès, ne prenez pas le risque de vous mettre en hypothermie, même en cas de forte chaleur.

En massage

  • L’été pour les fortes chaleurs, préparez le mélange suivant : dans un flacon de 10 ml d’huile végétale de jojoba (qui ne laissera pas de sensation grasse), versez 7 à 9 gouttes d’HE de menthe poivrée et massez-vous les jambes, des chevilles vers le haut des cuisses, dès que vous aurez une sensation de jambes lourdes ou que vous devrez rester longtemps debout. À ne pas faire si vous avez froid, vous auriez du mal à vous réchauffer…

En inhalation

  • Versez 1 seule goutte de menthe poivrée dans un récipient rempli d’eau bouillante. Effectuez une respiration ample et profonde qui vous aidera à déboucher votre nez, à soulager vos maux de tête, vos nausées, une grosse fatigue… Attention de bien fermer les yeux, voire de mettre des lunettes de piscine car le menthol est irritant.

Cuisine

  • Afin de mieux digérer un repas un peu lourd, terminez par un dessert à la menthe poivrée. Pour cela incorporez 1 ou 2 gouttes d’HE de menthe poivrée dans votre gâteau ou dans votre mousse au chocolat. Vous aurez des fans !

Olfactothérapie

  • L’odeur de cette huile essentielle aiguise l’esprit et augmente la capacité de concentration. Testez le soir si vous n’arrivez pas à dormir, car elle permet de stopper le « petit vélo » qui vous empêche de plonger dans le sommeil. Pour cela effectuez une respiration régulière, basse et consciente, avec un mouchoir sur lequel vous aurez déposé 1 goutte de menthe poivrée.