• Phytothérapie : L’hygiène antigrippe

L’hygiène antigrippe

Quand le système immunitaire est en bon état, on peut échapper ou palier rapidement l’infection virale. En ce début d’automne, pour renforcer vos défenses immunitaires, vous pouvez faire une cure de propolis ou de tisane de thym. Boire dans la journée trois tasses d’eau chaude avec 1 cuiller à soupe d’hydrolat de sarriette des montagnes constitue aussi un atout contre les affections hivernales. En effet, en cas d’infection par le virus de la grippe, notre organisme doit fabriquer des anticorps capables d’éliminer l’indésirable. Plus notre système immunitaire est fort et plus sa réponse vis-à-vis de l’intrus sera rapide. Une alimentation riche en vitamine C est également recommandée.

 


Sus aux mains sales !

Les multiples poignées de main échangées au cours de la journée sont un des vecteurs de propagation du virus de la grippe. Il faut impérativement se laver les mains avant chaque repas, avant et après être allé aux toilettes, en sortant d’un lieu public ou d’un transport en commun.

Savon anti-infectieux

Bactéricide reconnu, l’huile essentielle de bois de rose est très douce pour la peau et parfume agréablement les mains.

Préparation 

  • 1 flacon foncé de 100 ml
  • 90 ml de base neutre de savon liquide
  • 10 ml d’huile essentielle de bois de rose
  1. Versez le savon liquide dans le flacon foncé.
  2. Ajoutez l’huile essentielle.
  3. Agitez.
  4. Utilisez à chaque lavage des mains.

 


Spray désinfectant en cas d’urgence

L’eau florale de thym à linalol est un désinfectant de la peau et l’huile essentielle de tea tree possède des vertus antiseptiques et antivirales. Ce spray est prévu pour répondre aux risques de contamination, notamment lors des déplacements.

Préparation 

  • 1 flacon en verre foncé de 100 ml avec spray
  • 90 ml d’eau florale de thym à linalol
  • 10 ml d’huile essentielle de tea tree
  1. Versez l’eau florale dans le flacon.
  2. Ajoutez l’huile essentielle.
  3. Agitez.
  4. Vaporisez directement sur les mains et frictionnez-les au moins 30 secondes.
  5. Utilisez ce spray dès que nécessaire, par exemple après avoir emprunté les transports en commun.

 

La protection respiratoire

La contamination se fait principalement par la respiration, en inhalant le virus présent dans l’air. En cas de contamination, la sphère ORL étant directement affectée par la grippe, se protéger en amont est un bon moyen de limiter l’intensité avec laquelle le virus va s’exprimer.
Ravintsara en diffusion
Diffuser de l’huile essentielle de ravintsara permet d’assainir l’atmosphère grâce à ses propriétés antivirales très importantes.

Préparation

  • 1 micro-diffuseur d’huile essentielle à verrerie
  • 50 gouttes d’huile essentielle de ravintsara
  1. Placez l’huile essentielle dans le diffuseur.
  2. Diffusez une vingtaine de minutes pour une pièce de taille moyenne.
  3. Renouvelez 1 à 2 fois par jour, selon l’aération.

 

Mouchoir ou masque aux huiles essentielles

L’utilisation d’un mouchoir ou d’un masque imprégné d’huile essentielle de thym à linalol et d’Eucalyptus radiata sera très utile pour se protéger dans les lieux publics. Cette synergie d’huiles essentielles est anti-infectieuse et antivirale.

Préparation

  • 1 mouchoir ou 1 masque de protection
  • 3 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata
  1. Appliquez les huiles essentielles sur le mouchoir ou le masque.
  2. Inhalez le mouchoir ou respirez à travers le masque.

 


Évitez les gels

Les produits antibactériens hydroalcooliques sont à déconseiller : non seulement ils n’éliminent qu’une partie des bactéries, mais ils renforcent la résistance de celles qu’ils ne tuent pas.

 

Points de vente flacons, pots et tubes + ingrédients :
www.macosmetoperso.com