• Herbes aromatiques recettes naturelles

La botte secrète des herbes aromatiques

Les herbes servent à donner du goût à un plat fade, à relever la saveur d’un mets, à aromatiser un poisson, à parfumer une boisson, à décorer un plat, à agrémenter une assiette, à fleurir une salade, mais aussi, grâce à leurs vertus toniques, diurétiques et « dégraissantes » à prévenir, soigner, soulager, combattre et guérir plusieurs affections. Mais attention, certaines herbes qui ont la propriété d’augmenter la sécrétion des sucs digestifs, de stimuler l’estomac paresseux et d’ouvrir l’appétit doivent être consommées en petites quantités car sinon elles ont sur l’organisme un effet contraire.

L’aneth (Anethum graveolens)

  • Noms communs : faux anis, fenouil puant, herbe de dieu, herbe de Vicking.
  • Effet santé : Riche en potassium, sodium et soufre, l’aneth est diurétique et excellent pour la digestion. Il soulage l’anxiété, la fatigue nerveuse, l’insomnie, les troubles digestifs, fortifie les ongles et diminue la mauvaise haleine. Dans les vieux traités d’herboristerie, on retrouve l’aneth comme remède contre le hoquet.

Recettes médicinales

  • Infusion (digestion, insomnie, anxiété) : Faire bouillir une tige complète d'aneth dans 1 tasse d'eau et laisser infuser quelques minutes. Retirer la tige et boire chaud. 
  • Eau d'aneth : Laisser tremper 1 petite cuillère à café de graines d'aneth broyées dans 1 tasse d'eau bouillante pendant quelques heures. Filtrer, sucrer avec du miel. Enfants : diminuer la dose de graines de moitié.

Précautions :  Interdit aux femmes enceintes ou qui allaitent et aux enfants de moins de deux ans. L'usage répétitif peut s’avérer neurotoxique.

basilicLe basilic (Ocimum basilicum, Ocimum sanctum)

  • Noms communs : herbe royale, balicot.
  • Effet santé : Bactéricide en assaisonnement.

Recettes médicinales

  • Infusion (sédatif, anti-rhume, favorise la montée de lait, digestif, en compresse soulage les problèmes oculaires dus à la fatigue) : Laisser infuser 1 c. à soupe de feuilles dans une théière d'eau bouillante pendant 10 mn, filtrer, boire chaud. Vous pouvez ajouter à l'infusion 1 cuillère à soupe de tilleul. 
  • L’infusion fébrifuge (Inde) : Faire bouillir 2 tasses d'eau, ajouter 1 c. à café de basilic, les graines extraites d'une capsule de cardamome, 1/2 c. à café de cannelle en poudre, 1/2 c. à café de sucre brun, laisser infuser 10 mn, filtrer. Prendre un petit verre à liqueur toutes les deux heures. 
  • Cataplasme (antiseptique) : Plonger les feuilles fraîches de basilic quelques secondes dans un peu d'eau chaude. Déposer les feuilles sur la région affectée. Retenir à l'aide d'une compresse. 

cibouletteLa ciboulette (Allium schoenoprasum, Allium tuberosum)

  • Nom commun : civette
  • Effet santé : La ciboulette comble, entre autres, les carences d'un régime alimentaire puisqu'elle contient des vitamines C et B2, du calcium, du sodium, du phosphore et du fer. Les feuilles fraîches, légèrement antiseptiques, ont un effet tonique et peuvent soulager les douleurs rhumatismales. Elles ont aussi le pouvoir d’alléger la digestion (apéritives et digestives). Bénéfique pour la circulation du sang, la ciboulette favorise l'élasticité des vaisseaux et les préserve d'un vieillissement prématuré. Elle stimule les fonctions rénales.  3 000 ans avant notre ère, les Chinois l'utilisaient comme antipoison et pour arrêter les saignements.

L’estragon (Artemisia dracunculus)

L’estragon fait partie de la même famille que l’absinthe et que l’armoise. L’estragon est traditionnellement utilisé pour calmer les rages de dents et en infusion, contre les insomnies.

  • Effet santé : Riche en iode, sels minéraux, vitamine A et C et en huiles essentielles (plus de 3%), l’estragon est vermifuge et diurétique. Pour ouvrir l’appétit, rien de tel que quelques feuilles d’estragon frais sur les légumes ou les poissons. Pour supprimer le hoquet, mâchez une feuille d’estragon. À ne pas confondre avec l’estragon de Russie, plus robuste mais inodore et sans saveur et renfermant moins de 0,1% d ’huile essentielle.
  • Autres recettes médicinales : En cas de digestion difficile, aérophagie, ballonnements, gastrite, une infusion d’estragon, ou quelques gouttes de liqueur d’estragon feront l’affaire. 

Le laurier (Laurus nobilis)

  • Noms communs : laurier-sauce, laurier noble, laurier d'Apollon, laurier des poètes.
  • Effet santé : Les feuilles de laurier sont coriaces et fortement aromatiques. Elles constituent la base du fameux « bouquet garni » de la cuisine française. Le laurier-sauce réveille l'appétit et redonne du tonus aux organismes affaiblis. 
  • Recettes médicinales : en infusion, le laurier est indiqué pour soulager les flatulences et stimuler les estomacs paresseux. Certains phytothérapeutes le conseillent comme remède contre l’arthrite. Antiseptique, il désinfecte par fumigation les voies respiratoires et soulage, en infusion, les maux de dents. Il est recommandé en essence contre les entorses et les meurtrissures.
  • 2 g pour 100 ml d'eau bouillante, à prendre après le repas.

La menthe (Mentha spicata)

  • Noms communs : menthe verte, menthe douce.

C’est la variété la plus commune. Elle a des propriétés aromatiques, mais ne contient pas de menthol auquel la menthe poivrée (mais aussi la menthe aquatique, la menthe Pouliot et la menthe des champs) doit ses propriétés médicinales. 

  • Effet santé : Riche en vitamines A et B, la menthe fraîche est bactéricide. Elle combat les maux de dents (mâcher quelques feuilles), favorise la digestion, soulage les nausée et les infections respiratoires.

Recettes médicinales

La menthe poivrée contient un stimulant de l’estomac, le menthol. L'alcool de menthe est efficace pour traiter le mal des transports, la nausée et les vomissements (4 à 5 gouttes sur un mouchoir en papier à respirer). Certains naturopathes vont même jusqu’à affirmer que les propriétés antivirales contenues dans la menthe peuvent enrayer la progression de l’herpès à raison de deux infusions par jour

  • Infusion (digestion difficile, toux, enrouement) : Laisser infuser 1 c. à soupe de feuilles fraîches dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 mn, filtrer et boire chaud. S’utilise aussi en compresses pour soulager les coups de soleil. 
  • Infusion relaxante : Verser 1 tasse de lait chaud sur 1 c. à thé de menthe fraîche, laisser reposer 10 mn, filtrer et boire chaud.
  • Huile (migraines) : Faire chauffer 2 h au bain-marie 30 g de feuilles de menthe dans 250 ml d’huile d’olive ou de noisette. Laisser refroidir et filtrer. Embouteiller et conserver à l’abri de la lumière. Masser les tempes et la base du cou.

Précautions : La menthe poivrée est à éviter en cas de grossesse, d’allaitement ou de calculs biliaires. Ne pas utiliser dans le bain.

origanL’origan (Origanum vulgare)

  • Noms communs : thym du berger, marjolaine bâtarde.
  • Effet santé : Ses composants (essences de thymol et de carvacrol, tanins, glucoside, caféine, flavonoïdes-antioxydants antiradicaux libres) en font un bon antiseptique des voies respiratoires (bronchites) et un bon remède contre les aérophagies. 

Recettes médicinales

  • Onguent (massage contre douleurs rhumatismales) : 100 g d’origan frais ou sec 1/2 h au bain marie avec un 1/2 l d’huile d’olive. Filtrer avec un linge sec.
  • Feuilles fraîches (maux de tête, torticolis) : écraser les feuilles entre les doigts et masser les tempes et le front, le cou.
  • Infusion (fluidifie les secrétions bronchiques, soulage les toux d’irritation) : laisser infuser 10 mn 40 g de sommités fleuries sèches et émiettées dans 1 l d’eau bouillante. Une tasse après les repas principaux.
  • Bain (fatigue musculaire): ajouter l’infusion à l’eau du bain. 

Le persil (Petroselinum crispum)

Effet santé : Le persil constitue un véritable concentré de vitamines et de minéraux. Et cela pratiquement sans calories supplémentaires : 10 g de persil haché (2 à 3 c. à soupe) représentent moins de 5 kcalories. Les composés flavonoïdes du persil lui confèrent une activité diurétique et un rôle bénéfique sur le système vasculaire. Tonique et excitant, le persil est recommandé pour traiter l’anémie, prévenir les calculs rénaux, atténuer le problème de rétention d’eau et les infections urinaires. 

Recette aphrodisiaque 

  • Faire chauffer 1 l d'eau, ajouter 4 tasses de persil haché, retirer du feu et laisser infuser  1 h, filtrer et réchauffer sans faire bouillir. Prendre 2 tasses par personne 20 mn avant les activités. 

Précautions : Trop de persil peut provoquer des vertiges et des hémorragies.

Le thym (Thymus vulgaris)

  • Noms communs : farigoule, serpolet.
  • Effet santé : Le thym est bactéricide. Il diminue les risques de contamination dans la nourriture et dans les marinades. 

Recettes médicinales 

  • L’ huile essentielle de thym contient 40 % de thymol, un puissant antiseptique. 
  • Infusion (maux de tête, nausées, ballonnements) : Laisser infuser une petite cuillère à soupe de feuilles dans une théière d'eau bouillante pendant 10 mn. Filtrer, boire chaud. Rhume ou simple refroidissement : 3 à 4 tasses par jour (accélère la transpiration, dégage les voies respiratoires) et/ou faire une compresse chaude avec l’infusion et appliquer sur la poitrine 20 mn en couvrant avec une serviette pour conserver la chaleur. Piqûres d’insectes : une compresse avec l’infusion soulagera les démangeaisons.
  • Décoction : faire bouillir 2 c. à soupe de feuilles dans 1 l d’eau. Filtrer. Mauvaise haleine, gingivite : gargarismes. Ongles incarnés : verser 1 l de décoction dans 3 l d'eau et tremper les pieds 20 mn. Plaies, blessures : désinfecter avec une compresse imbibée.
  • Vapeur/fumigation (rhume, refroidissement) : Jeter une poignée de thym dans une casserole d'eau chaude, respirer la vapeur pendant 5 mn, en se couvrant la tête avec une serviette de bain.
  • Huile (contusions, ecchymoses) : Faire chauffer 2 h au bain-marie 30 g. de feuilles de thym dans 250 ml d'huile d'olive. Laisser refroidir et filtrer, embouteiller et conserver à l'abri de la lumière. Masser la région endolorie avec quelques gouttes d'huile. 
  • Liqueur (refroidissement) : Faire tremper 6 branches de thym dans une bouteille de cognac pendant 1 semaine. A utiliser dès le premier frisson.
  • Pour faire aboutir un clou (furoncle) : Mettre dans un bol 1 c. à soupe de thym, 1/2 lime pressée, 1/2 c. à thé de jus d'oignon, ajouter 1 à 2 c. à thé de miel pour former une pâte, étendre sur la région affectée et laisser agir pendant 12 h en recouvrant avec une gaze. Laver et sécher la plaie. 

sauge   La sauge (Salvia officinalis)

  • Noms communs : herbe sacrée, thé de Grèce.
  • Effet santé : La sauge contient entre autres du terpène, du camphre et de la salvène. Elle est antiseptique, et bactéricide dans les marinades de gibiers pour combattre les toxines de putréfaction.

Recettes médicinales

  • Pour purifier l’eau contaminée : faire bouillir l’eau avec une pincée de sauge pour éviter les coliques et la diarrhée.
  • Cataplasme (piqûres d'insectes) : mâcher quelques feuilles, les déposer imbibées de salive sur la piqûre, laisser agir quelques minutes.
  • Gargarisme (maux de gorge, infections buccales, laryngites) : laisser infuser 1 c. à soupe de sauge dans 125 ml d'eau bouillante pendant 5 mn, filtrer, ajouter le jus d'une lime et gargariser.