• Aromathérapie : libérez les bronches

Libérez les bronches

Affection hivernale fréquente, la bronchite est une inflammation des bronches généralement d’origine virale qui dure 7 à 14 jours en moyenne. Bien que bénigne, il ne faut pas la négliger car elle peut être responsable de fatigue et de complications.

 

Soulager la toux

La bronchite aiguë commence par une toux sèche et irritative qui peut s’accompagner de maux de gorge. À cette étape, on soulage et on apaise. Elle se transforme ensuite rapidement en toux grasse et productive accompagnée de sécrétions ; ce qui ne signe pas forcément la surinfection bactérienne. Il faut alors faciliter l’expectoration sans entraver la toux. 

Infusion émolliente

Au stade de la toux sèche, on se tournera vers les plantes béchiques qui agissent en synergie pour calmer la toux car elle peut rapidement devenir épuisante. On leur ajoute le thym pour ses vertus anti-infectieuses et tonifiantes. Le miel d’eucalyptus apaise la gorge ; c’est en outre un excellent antiseptique des voies respiratoires.

Ingrédient :

  • 20 g de bouillon-blanc (fleur)
  • 20 g de mauve (fleur)
  • 20 g de coquelicot (pétale)
  • 10 g de thym (sommité fleurie)
  • miel d’eucalyptus.

Préparation :

  1. Mélangez les plantes dans un bocal.
  2. Pesez 3 g du mélange et mettez dans 20 cl d’eau froide.
  3. Au premier bouillon, éteignez le feu et couvrez pendant 5 minutes.
  4. Filtrez et versez dans une tasse. Sucrez au miel d’eucalyptus.
  5. Buvez 3 tasses par jour.

Sirop d’hysope

L’hysope est la plante sacrée des Hébreux. Depuis des siècles, elle est réputée soulager les affections respiratoires. Grâce à ses propriétés fluidifiante et expectorante, elle facilite la mobilisation des sécrétions bronchiques et leur évacuation du système respiratoire tout en apaisant l’inflammation de la muqueuse.

Ingrédient :

  • 120 g d’hysope (sommité fleurie)
  • 1,6 kg de sucre de canne
  • 1 flacon en verre. 

Préparation :

  1. Mettez l’hysope dans 1 litre d’eau froide.
  2. Au premier bouillon, éteignez le feu et laissez refroidir.
  3. Filtrez au-dessus d’un récipient en verre ou en pyrex.
  4. Ajoutez le sucre puis faites chauffer au bain-marie en remuant doucement.
  5. Au premier bouillon, éteignez et transvasez dans un flacon en verre. Prenez 1 cuillère à café quatre fois par jour pendant quatre ou cinq jours.

NB : les jeunes feuilles d’hysope peuvent être utilisées comme herbe aromatique en cuisine.


J’hydrate et je fluidifie

Boire au moins 1,5 litre d’eau par jour est essentiel pour drainer les toxines et fluidifier les sécrétions bronchiques qui s’éliminent alors plus facilement.


Assainir les bronches et l’air

Pour limiter les risques d’attraper un virus hivernal, n’hésitez pas à mettre 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié sur votre écharpe ou votre mouchoir. Il sera préféré à l’eucalyptus globuleux car il est plus doux et mieux toléré, notamment par l’enfant. Tonifiant, il est également d’une grande aide, complété par d’autres huiles essentielles, pour endiguer l’infection. 

 

Baume respiratoire

Le baume aux huiles essentielles est un moyen efficace de prise en charge de la bronchite : il permet l’application des HE directement sur le thorax, et la friction stimule la microcirculation favorisant ainsi le passage et la diffusion des principes actifs directement vers les voies respiratoires. Il s’utilise aussi en prévention en cas de contact avec une personne atteinte : appliquez-le en massage à l’intérieur des poignets.
Ingrédients :

  • 5 g de beurre de karité
  • 5 g de cire d’abeille
  • 10 g d’huile végétale d’amande douce
  • 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié
  • 2 gouttes d’HE de ravintsara
  • 1 goutte d’HE de myrte à cinéole
  • 1 goutte d’HE de lavande aspic
  • 1 goutte d’HE de niaouli.

Préparation :

  1. Dans un récipient en verre ou en pyrex, faites fondre au bain-marie la cire d’abeille et le beurre de karité, puis ajoutez l’huile d’amande douce tout en remuant.
  2. Laissez refroidir doucement en surveillant : ajoutez les HE avant que la préparation ne durcisse et mélangez.
  3. Transvasez dans un pot à couvercle.
  4. Appliquez en massage sur le thorax, 3 à 4 fois par jour.

Diffusion purifiante

La diffusion d’HE est un des meilleurs moyens de combattre la bronchite : les principes actifs mis en suspension dans l’air pénètrent ainsi directement au cœur du système respiratoire tout en détruisant les virus et bactéries de l’environnement. Ces cinq HE agissent ensemble pour assainir votre intérieur et libérer vos voies respiratoires. Cela ne vous exonère pas d’aérer quotidiennement votre intérieur.

Ingrédients :

  • 3 ml d’HE de romarin officinal à cinéole
  • 3 ml d’HE d’eucalyptus radié
  • 3 ml d’HE de pin sylvestre
  • 2 ml d’HE de niaouli
  • 2 ml d’HE de mélèze
  • 1 diffuseur électrique.

Préparation :

  1. Versez les huiles essentielles dans le diffuseur.
  2. Allumez-le pendant 15 minutes après avoir aéré votre pièce.
  3. Une fois éteint, patientez 5 minutes supplémentaires.
  4. Installez-vous confortablement dans la pièce et respirez profondément. Renouvelez deux fois par jour.

Variante : placez le diffuseur dans votre salle de bains, puis prenez un bain bien chaud.

 

À lire

« En forme au naturel, 27 cures santé et bien-être », d’Anne-Laure Jaffrelo, éd. Alternatives, 111 p., 13,50 €.