• Jardin médicinal : le pissenlit

Propriétés, tisane, purin… comment utiliser le pissenlit

Diurétique, cholagogue, dépuratif général, le pissenlit est un allié précieux pour les détox aux intersaisons. Mais c'est également une plante utile au jardin, sous forme de purin. Découvrez comment l'encourager ou le cueillir au jardin, en faire une tisane dépurative, un suc contre les verrues et cors ou pieds, ou même une lotion pour la visage.


Avec le retour des beaux jours, le besoin de promenades à la campagne se fait sentir, tout comme celui d’alléger son corps. Le pissenlit des prairies, avec ses vertus dépuratives, comble ces envies.

 Le pissenlit, un ami du foie

Le suc laiteux du pissenlit est très riche. Il contient : chlorophylle, gomme, inuline, albumine, sels minéraux, provitamine A, vitamines B et C, ainsi qu’un composé particulier, la taraxine, qui lui confère son goût amer et acre. On utilise aussi bien ses racines, ses feuilles que ses fleurs.

Le pissenlit augmente considérablement le volume de la bile et favorise l’élimination de l’acide urique et du cholestérol. Non content de réguler le travail des intestins paresseux en venant à bout de la constipation, même opiniâtre, et de quelques maladies de peau, il estompe aussi la cellulite et soulage les douleurs rhumatismales. Ce puissant tonique qui nettoie le sang favorise en outre la circulation sanguine. Le pissenlit est un complément utile du vinaigre de cidre dans le cadre de cure détox car il va favoriser l'élimination des toxiques délogés ou dissous par le vinaigre. Cela permet de minimiser les risques de maux de tête !

Attention toutefois : en cas de calculs biliaires ou d’obstruction des conduits biliaires, consultez un thérapeute avant de manger du pissenlit. Les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées peuvent également réagir défavorablement.

Côté jardin

On trouve bien sûr des pissenlits quasiment partout dans la campagne. Cependant en avoir dans son potager se justifie pleinement : vous vous assurez ainsi une salade sans pesticides et les fleurs éclatantes sont très mellifères.
Il préfère le soleil pour un bon épanouissement de ses fleurs. Mais le pissenlit, très rustique, pousse aussi à l’ombre et quasiment en toutes terres sauf quand elles sont trop sèches : vous aurez alors des plantes dures et amères… Sagement en rang au potager, le pissenlit peut rester en place deux ou trois ans. Ensuite, comme c’est une plante qui épuise la terre, vous planterez un autre rang un peu plus loin.
 

Quand semer et récolter ?

Semez de mars à fin juin (en pépinière ou directement en place). Gardez le sol humide pour faciliter la levée. Lorsqu’ils ont 4 ou 5 feuilles, éclaircissez en laissant 15 centimètres entre deux plants. Repiquez les semis de pépinière un bon mois plus tard. Comme les poireaux, le pissenlit sera « habillé » : on coupe des feuilles et racines d’un tiers ce qui en facilite la reprise.

Paillez et arrosez lors de sécheresse prolongée. Vous récolterez dès le printemps suivant les pissenlits de votre potager. Attention : lors de l’arrachage, allez chercher bien profondément la racine car un seul morceau en terre donnera un nouveau pissenlit au printemps suivant. À moins que vous ne vouliez assurer la récolte de l’année prochaine.

 

Préparez du purin de pissenlit

Le pissenlit stimule la croissance de la plupart des végétaux sous forme d’infusion ou de purin. Il pourra être récolté en début de matinée, après que la rosée se soit évaporée, car c’est à ce moment de la journée que le pissenlit renferme le maximum d’éléments nutritifs. Il faut compter 1,5 kg de plantes, racines comprises, pour 10 litres d’eau. On laissera macérer pendant une dizaine de jours avant de diluer la préparation au cinquième pour la pulvériser sur les plantes à traiter.

 

Le tour de main de l’herboriste

 Tisane dépurative

- 1 cuiller à café de racine coupée en petits morceaux,

- 1 tasse d’eau froide.

  1. Faire bouillir l’eau avec la racine pendant 5 minutes.
  2. Filtrez.
  3. Buvez 1 tasse avant les repas, 2 à 3 fois par jour.

Si vous n'avez pas la possibilité d'obtenir de la racine de pissenlit mais souhaitez tout de même profiter de ses vertus dépuratives, un extrait standardisé de racine de pissenlit convient tout à fait.

 Contre cors et verrues

- 1 racine fraîche de pissenlit.

  1. Recueillez un peu de suc et couvrez-en le cor au pied ou la verrue.
  2. Appliquez un petit pansement.
  3. Renouvelez matin et soir jusqu’à ce que ce lait visqueux ait ramolli la peau.

 Lotion éclaircissante pour le visage

- 1 poignée de fleurs fraîches (1 généreuse cuiller à soupe si elles sont sèches), 

- 1 grande tasse d’eau froide.

  1. Versez les fleurs dans l’eau froide.
  2. Amenez à ébullition.
  3. Laissez frémir 15 minutes puis, hors du feu et à couvert, laissez infuser jusqu’à refroidissement.
  4. Filtrez.
  5. Utilisez cette lotion matin et soir sur taches de rousseur et taches brunes diverses.
  6. Conservez 4 jours maximum au réfrigérateur.

 

À lire également :

Recettes à base de pissenlit.

Soutenir le foie fragile


 À écouter :