• herbicide bio

Roundup, risques d’homicide confirmés

Le Roundup, un des désherbants les plus utilisés au monde, offre au jardinier une solution séduisante contre les mauvaises herbes : « Oubliez votre mal de dos, vos genoux rompus, vos doigts endoloris par des heures d’arrachage manuel », annonce le fabricant, Monsanto, dans sa publicité.

Cependant, une étude récente alerte sur la dangerosité de l’herbicide pour la santé humaine. Quatre produits Roundup ont été testés pour la première fois sur différents types de cellules humaines. Résultat : mort des cellules, dommages sur l’ADN, inhibition de la respiration cellulaire… Le chercheur français à l’origine de l’étude précise que les risques – allergies, cancers, etc. – sont d’autant plus grands que le sujet est faible.

Monsanto dément bien sûr, arguant de la sécurité sanitaire du produit utilisé depuis plusieurs décennies dans le monde entier.