DynOrgan : un dépuratif total

Un dépuratif est censé être un produit qui fait du ménage de la cave au grenier. Dieu sait si, dans le catalogue botanique, on trouve foison de plantes diurétiques. Encore faut-il herboriser pour se soigner ainsi. C’est ce que faisaient nos grands-mères. Un chien, un chat, savent d’instinct se purger. Nous, pauvres humanoïdes des cités modernes, avons tous oublié les instincts relationnels avec la nature et avec notre propre corps – parce que celui-ci pardonne beaucoup avant la catastrophe.

Ainsi, il faut admettre que beaucoup de gens sont plus attentionnés pour leur voiture que pour eux-mêmes. Imaginez ce que cela donnerait si vous n’effectuiez jamais de vidange d’huile à votre moteur, et imaginons ce qui se passe dans notre organisme lorsque jamais, depuis des années, celui-ci n’a eu droit au moindre nettoyage interne.

Oui, la calamine, bien sûr. Les filtres peinent, les organes et les fonctions ont de plus en plus de mal à faire face. On se fragilise. Ce qu’on n’a pas voulu apprendre par la sagesse, on l’apprend par la douleur ! La médecine orthodoxe arrive avec son arsenal chimique et termine le travail par une surintoxication – et son lot de misères.

Donc, pour vous, amis des villes qui n’herborisez pas, voici entre autres un dépuratif prêt à l’emploi, composé uniquement de plantes capables de redonner un petit coup de jeunesse à votre machine.

En effet, ce dépuratif a pour effet :

  • de dynamiser les organes filtres, reins, foie, intestins,
  • d’augmenter la diurèse,
  • d’améliorer la fonction intestinale,
  • de dissoudre et éliminer les formations de calcul,
  • d’évacuer les toxines,
  • d’améliorer tous les métabolismes en général,
  • de stimuler toutes les éliminations (c’est un excellent accompagnement dans les régimes d’amaigrissement).
     

Formule du complexe phyto Dynorgan

Il est composé de :

  • Rhamnus paliurus
  • Peucedanum ostruthium
  • gnaphalium dioïcum
  • Achillea millefolium
  • levisticum officinale
  • Vaccinium myrtillus

et est présenté en gélules de 200 mg.

Cure dépurative de 10 jours

  • 2 gélules avec un grand verre d’eau après les repas, 3 fois par jour.
  • Pour se débarrasser des calculs, prendre 3 gélules après les repas, 3 fois par jour et boire beaucoup d’eau.
     

Association avec TensioReg

On a pu constater que Dynorgan potentialise le Tensioreg, remède phyto contre l’hypertension et les pathologies cardio-vasculaires.

Par ailleurs, cette combinaison s’est révélée efficace dans la maladie de Berger (présence de sang dans les urines) ainsi que dans les prostatites. On assiste ainsi à une diminution des PSA (Prostate Specific Antigen).

 


Infos et point de vente : 

La Vie Naturelle : DynOrgan, TensioReg
Tél. : 0 800 404 600
Site : www.la-vie-naturelle.com

ou

Botavie : DynOrgan, TensioReg
Tél : 00 41 22 930 00 42
Site : www.botavie.com