• Huiles essentielles : Trois conseils

HE : Trois conseils bien huilés

Tout le monde ou presque a entendu parler aujourd'hui des huiles essentielles (HE). Accessibles et efficaces on les trouve partout mais comment s'y retrouver et les utiliser ?


J’ai reçu plusieurs courriers de lectrices et de lecteurs me demandant des conseils sur les huiles essentielles (HE).

C’est bien simple, aujourd’hui, les huiles essentielles, tout le monde ou presque en a entendu parler. Accessibles et efficaces, elles se trouvent facilement au coin de la rue (ou du net). Mais comment s’y retrouver et les utiliser ?

Tenez, cet hiver, j’ai attrapé un début d’otite. Après quelques minutes de recherche, je trouve une recette pour en venir à bout: 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli (Melaleuca quinquenervia) et deux gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis L. cineoliferum) diluées dans un peu d’huile d’amande douce (Prunus amygdalus var. dulcis), à utiliser en friction autour de l’oreille, 4 fois par jour. Redoutablement efficace !

Les huiles essentielles permettent de soigner la plupart des maux du quotidien. Mais comment ne pas perdre son latin dans un tel foisonnement de plantes et savoir les utiliser en toute sécurité ? En effet :

-il existe plus d’une centaine d’huiles essentielles sur le marché ;

-de nombreuses recettes recommandent une combinaison de plusieurs d’entre elles, qu’on appelle synergie ;

-elles sont très puissantes, à utiliser avec précautions et de manière adaptée.

Il me paraît donc indispensable de vous donner quelques conseils pour bien aborder la question.

Une cascade de vertus thérapeutiques

Les huiles essentielles concentrent presque toutes les vertus thérapeutiques des végétaux. Elles sont antiseptiques, bactéricides, antivirales, antibiotiques, antifongiques, antiparasitaires, anti-inflammatoires, analgésiques, antalgiques, anesthésiques. Rien que ça ? Non, pas seulement.

Certaines sont calmantes ou sédatives (mélisse, lavande), tandis que d’autres se révèlent tonifiantes ou sont même réputées aphrodisiaques (bois de Siam, gingembre, poivre noir). D’aucunes sont bonnes pour le système cardiaque (ylang-ylang, hypotensive), pour les voies respiratoires (eucalyptus radié, ravintsare) ou le système digestif (citron, eupeptique). D’autres encore sont d’efficaces régulateurs endocriniens ou s’emploient à merveille pour les soins de la peau.

Lesmodes d’utilisation des huiles essentielles sont très nombreux et à utiliser selon l’effet recherché, la composition des huiles et les conditions de santé de chacun :

-Par voie orale : avec une dilution obligatoire sur un support (miel, pastille neutre).

-Par application cutanée et massage.

-En diffusion atmosphérique (à l’aide d’un diffuseur ou d’un brumisateur).

-Comme actif cosmétique.

-En cuisine…

Alors, comment savoir ce qui vous correspond le mieux ?

 

 

-N’hésitez pas à consulter un spécialiste

Si vous voulez traiter efficacement des affections sérieuses par les huiles essentielles, consultez tout d’abord un aromathérapeute. Vous en trouverez facilement un près de chez vous sur http://www.annuaire-therapeutes.com/

Toutefois, si vous n’avez pas l’intention de soigner des affections graves, ou que vous voulez simplement profiter des bienfaits relaxants des huiles essentielles, vous pouvez,selon les huiles essentielles choisies, profiter de leurs vertus en diffusion atmosphérique ou en les appliquant par massage.

 

-Choisissez bien vos huiles

On trouve de nombreux points de vente sur internet ou dans le commerce. Je vous conseille de privilégier ceux qui donnent un maximum d’informations sur les huiles – composition, provenance, effets et conseils d’usage.

Pour ma part, j’ai trouvé ce dont j’avais besoin chez Aroma-Zone. Leur site est clair et leur choix est large, tant pour les huiles que les supports de diffusion et de massage. Leurs prix sont raisonnables et leurs conseils avisés. Ils ont aussi une boutique sur Paris, au 25, rue de l’Ecole de Médecine, dans le 6e arrondissement, si vous voulez voir leur gamme de vos propres yeux et obtenir des conseils de vive voix.

-Documentez-vous!

Les ouvrages sont très nombreux sur le sujet et faciles à consulter, puisqu’ils s’apparentent à des livres de recettes. Identifiez donc bien quelle est l’affection à laquelle vous voulez remédier avant de vous procurer les huiles essentielles qu’il vous faut. Rassurez-vous, les huiles les plus délicates à utiliser ne sont pas en vente libre.

En espérant que les huiles vous permettent de rayonner, autant de l’intérieur que de l’extérieur !