• diffuseurs à ultrasons

Huiles essentielles : diffusez-les à froid !

Est-il bon d’utiliser des huiles essentielles pour désodoriser son intérieur ? Sous le titre « N’en brûlez pas chez vous », le magazine Que Choisir a semé le doute quant à leur utilisation possible. On y lit que les huiles essentielles sont très polluantes, qu’elles dégageraient notamment des taux « redoutablement élevés » de formaldéhyde et de benzène, deux cancérogènes reconnus. De là à conclure qu’il ne faut pas utiliser les huiles essentielles dans son habitation, il n’y a qu’un pas… qu’il ne faut pas franchir. 

Le test de Que Choisir porte uniquement sur les diffuseurs chauffants alors que – et nous avons déjà eu l’occasion d’en parler dans nos colonnes – les huiles essentielles doivent être diffusées à froid.

En effet, dès qu’elles sont chauffées, que ce soit par l’intermédiaire d’une bougie ou à l’électricité, elles dégagent des composants toxiques et perdent leurs propriétés initiales.

Pour désodoriser, faites donc appel à un diffuseur à ultrasons qui pulvérise un fin brouillard de minuscules gouttelettes, ou faites preuve de simplicité en déposant quelques gouttes de votre huile essentielle préférée sur le support de votre choix (pierre poreuse, pot-pourri, etc.).