Apaiser les piqûres d'insectes !

Moustiques, araignées, taons, guêpes, abeilles… L’été est propice aux piqûres d’insectes en tous genres. Sans gravité la plupart du temps, ces irritations génèrent toutefois des démangeaisons désagréables. pouvant durer plusieurs jours et laisser parfois des cicatrices, selon les types de peau.  


La première chose à faire après une piqûre d'insecte est d’éviter de gratter : ce geste, qui nous soulage sur le moment, a pour effet d’intensifier la réaction cutanée en étendant l’enflure et augmente le risque d’infection. Le mieux est de nettoyer la zone à l’eau et au savon, de retirer le dard le cas échéant, puis d’appliquer une solution apaisante, comme celles que nous vous proposons.

Calendula et millepertuis pour calmer l'irritation

Si la piqûre démange et a tendance à gonfler, le massage à base de plantes est tout à fait indiqué. Le calendula et le millepertuis, connus pour leur tropisme avec la peau, auront une action anti-inflammatoire. Ces plantes vont anesthésier en quelque sorte la zone enflammée, apaiser l’irritation et stopper les démangeaisons.

Ingrédients Teinture mère de calendula ou de millepertuis • huile végétale (noisette, sésame, olive).

Préparation1. Dans une coupelle, déposez une cuillère à café d’huile végétale (HV). 2. Ajoutez 5 ou 6 gouttes de calendula ou de millepertuis (si vous avez du mal à vous procurer la teinture mère en pharmacie, vous pouvez opter pour le macérat glycériné, moins rare) et mélangez le tout. 3. Massez doucement la zone piquée avec ce mélange plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que l’irritation finisse par se calmer. 4. Attention, le millepertuis est photosensibilisant : le soleil est donc à éviter après application. Si vous souhaitez vous exposer, optez plutôt pour le calendula. NB : Plusieurs marques proposent des produits tout prêt comme le macérat de millepertuis de Florame ou l’huile de macération au calendula de Pranarôm.

Cataplasme à l’argile

Autre solution : l’argile verte, dont les bienfaits ne sont plus à prouver. Puissant antiseptique et antibactérien, elle nettoie facilement toutes les impuretés qui pénètrent sur la zone irritée et favorise une guérison rapide. Elle a aussi la capacité d’extraire le poison, dans le cas d’une piqûre d’abeille, par exemple.

Ingrédients Argile verte en tube • huile essentielle de lavande vraie.

Préparation 1. Versez une grosse noisette d’argile verte dans une tasse. 2. Ajoutez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. 3. Mélangez bien, puis appliquez une couche épaisse sur la piqûre ou sur la zone irritée. 4. Laissez en place, si besoin à l’aide d’une gaze fine, jusqu’à ce que ce soit sec, puis rincez doucement. 5. Répétez l’opération plusieurs fois jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus l’envie de gratter. 6. En complément, vous pouvez utiliser le gel Urtigel (Weleda), à base d’ortie et d’arnica, qui aidera également à vous soulager.

Misez sur les remèdes de grand-mère

• Une simple piqûre de moustique peut être frottée avec une rondelle de citron, une tranche d’oignon, une feuille de lavande froissée, des feuilles de basilic ou de plantain. On peut aussi appliquer une compresse de vinaigre de cidre ou de vinaigre blanc, ou encore y déposer régulièrement un sachet de thé chaud.

• Pour les piqûres de fourmi, frictionnez la zone avec un peu d’ail cru écrasé.

• Enfin, sachez qu’un dentifrice mentholé peut soulager une inflammation ou une rougeur.

À savoir

Contre le moustique tigre, protégez vos jambes, car c’est là qu’il pique le plus. Suite à une piqûre, en cas de fièvre, consultez un médecin (risque de transmission de la dengue et/ou de chikungunya).

 

À lire aussi : 

Piqûres de moustiques, comment les éviter ?