Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Replanter des légumes germés

Bouture de basilic

Avant de passer des produits frais au compost, avez-vous pensé que certains fruits ou légumes peuvent repousser ? C’est même une excellente façon de sauver des tubercules, bulbes ou racines, d’obtenir des pousses vertes, de redémarrer le potager ou de faire pousser de nouvelles plantes pour votre intérieur.

Après un hiver à la cave, les tubercules comme la pomme de terre sont souvent au stade de prégermination. Avez-vous pensé à les valoriser ? Vous pouvez les planter au potager, germes vers le haut et espacés de 40 à 50 cm. Butez-les quand les tiges atteignent environ 15 cm, et trois mois plus tard vous pourrez récolter.

Avec la montée des températures, les oignons aussi commencent à faire des pousses. Placez-les sur de la terre ou sur du compost, au soleil. En quelques jours, ils auront produit de grandes tiges que vous...

pourrez couper au ciseau pour des sauces ou des salades. On peut procéder de même avec l’ail. Bon nombre d’aromates se bouturent facilement (lire ci-dessous).

Vous pouvez enfin profiter de certains déchets pour obtenir des plantes décoratives d’intérieur. Testez notamment la couronne de l’ananas. Après l’avoir coupée, vous lui enlèverez son excédent de fruit ainsi que les petites feuilles près de la base. Mettez-la en terre ou dans un verre d’eau au chaud… Et laissez pousser.

Le geste du mois

Bouturer le basilic ou la menthe

  1. Coupez une ou deux têtes de basilic ou de menthe et placez-les dans un verre d’eau de façon à ce que les tiges soient immergées, mais pas les feuilles. 
  2. Installez ces boutures dans un endroit bien lumineux de votre intérieur où la température est stable (près d’une fenêtre, par exemple). Veillez à ce qu’il reste toujours assez d’eau dans le verre.
  3. Au bout d’un mois, de nombreuses racines auront apparu. Plantez vos boutures en pot ou au jardin. Et profitez-en !

À essayer Si vous avez du raifort dans votre panier de légumes, choisissez une petite racine et coupez-la pour obtenir des tronçons d’environ 15 cm, munis d’au moins un bourgeon. Plantez et vous pourrez bientôt en récolter à nouveau. Le raifort a des vertus antibiotiques.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité