Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes
Partager un article par mail
La Physalis élimine les toxines

L’alkékenge (Physalis alkekengi) illumine le jardin automnal à l’instant où ses calices floraux verts se gonflent et se transforment en petits lampions d'un rouge éclatant. Emprisonnés à l’intérieur, les fruits, semblables à de petites tomates cerise, apparaissent lorsque la paroi des calices se dessèche et se métamorphose en une dentelle ajourée du plus bel effet. Bien que comestibles, les fruits acidulés sont récoltés pour leur atout médicinal, en particulier pour la sphère urinaire.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information de Plantes & Santé.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.