Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Livres : Deyrolle à la croisée des savoirs, Vieillir en bonne santé et prévenir Alzheimer et La ménopause...

Livres : Deyrolle à la croisée des savoirs, Vieillir en bonne santé et prévenir Alzheimer et La ménopause...

Encyclopédie de la cuisine végétarienne

Le titre de l’ouvrage est ambitieux, mais le moins qu’on puisse dire est qu’il tient ses promesses ! Ce livre est à la fois exhaustif, précis et esthétique. Un premier chapitre est dédié aux techniques, qu’elles soient basiques – préparer un bouillon de légumes ou cuire un risotto – ou plus originales – préparer un steak de chou-fleur, cuire du tempeh... Chaque grande famille d’aliments typiques du régime végétarien est étudiée à la loupe: légumes, champignons, céréales, légumineuses, soja, algues... La cerise sur le gâteau est la participation de dix chefs qui offrent chacun une recette: Thierry Marx propose par exemple des blinis soufflés sarrasin et avoine.
Par Estérelle Payany, Éd. Flammarion, 35 €.

Deyrolle à la croisée des savoirs

Ce grand livre met à l’honneur les planches Deyrolle, ces affiches pédagogiques de la maison du même nom qui font référence depuis le XIXe siècle dans les domaines de la botanique,de la zoologie, de l’anatomie ou encore de la minéralogie. L’originalité de l’ouvrage tient au fait que des scientifiques de renom, comme le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne, commentent chacune des quatre-vingts planches naturalistes. Un livre passionnant.
Par Louis-Albert de Broglie et Sylvie Albou-Tabart, Éd. La Martinière, 39,90 €.

Vieillir en bonne santé et prévenir Alzheimer

Préfacé par Michel Odoul, cet ouvrage aborde la question du bien vieillir, notamment du point de vue cérébral, sous l’angle exclusif de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). De manière pédagogique, il livre des clés de longévitépour prévenir Alzheimer: «diététique du juste milieu», «sexualité de longue vie» ou «art du mouvement» sont quelques-uns des chapitres qui met aussi à l’honneur la respiration, l’automassage, le sourire et la méditation. Avec force explications sur la perception du corps, de l’âme et du vieillissement par la MTC.
Par Jean Pélissier, Éd. Albin Michel, 235 p., 17,90 €

La ménopause

Sous-titré «Réflexions et alternatives aux hormones de remplace- ment», la réédition de ce classique initialement publié en 1994 tombe à pic. En effet, après que des études scientifiques ont sonné l’alerte dans les années 2000 sur les risques induits par les traitements hormonaux substitutifs (maladies cardiovasculaires, cancers du sein...), de nombreuses femmes y ont renoncé. Mais l’industrie pharmaceutique a relancé l’offensive, mettant sur le marché de nouvelles formules de traitements substitutifs dont elle vante l’innocuité à grands coups de campagnes de communication. Face à ce choix de santé au tournant de la ménopause, encore faut-il être consciente des enjeux et connaître les alternatives. Un ouvrage salutaire, donc, écrit par une naturopathe engagée depuis trente-cinq ans dans la cause des femmes.
Par Rina Nissim, Éd. Mamamélis, 186 p., 16 €

Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels

Vous connaissez bien la spécialiste d’aromathérapie Aude Maillard qui tient la rubrique du même nom dans notre magazine depuis 2008, et qui anime également des ateliers de formation au sein de l’entreprise Aromazone depuis quelques années. On retrouve le fruit de cette collaboration dans cet ouvrage exhaustif sous forme de 350 fiches descriptives d’extraits naturels les plus variés issus du catalogue de la marque (huiles essentielles, huiles végétales, hydrolats, poudres, beurres végétaux...), 100 recettes beauté et surtout 200 formules simples d’aromathérapie répondant aux divers maux du quotidien. Nombre de conseils, astuces et informations essentielles ponctuent ce guide peu coûteux et en font un agréable compagnon de route.
Par Aromazone et Aude Maillard, Éd. J’ai Lu, 646 p., 14,90 €

La terre et l’ombre

Dans la vallée du Cauca, une région colombienne dépendant principalement de l’industrie sucrière, d’immenses monocultures de canne sur brûlis ont remplacé les anciens pay- sages. Conséquences : cadres de vie modifiés, conditions misérables et santé mise à rude épreuve. C’est dans cet univers apocalyptique qu’un vieux paysan revient chez lui après dix- sept ans d’absence pour se porter au chevet de son fils malade et convaincre sa famille de s’arracher à cette terre mortifère. Sélectionné à Cannes en 2015, ce film à la beauté austère rappelle aussi que le problème agraire est un thème central dans les discussions engagées pour le processus de paix avec la guérilla des Farc et censé être signé en mars. De César Acevedo. le 3 février au cinéma.  

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité