Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie
Partager un article par mail
La lutte contre le paludisme s’organise autour de l’armoise

L’artémisine est utilisée depuis longtemps pour son rôle antipaludique. Cette molécule est issue de l’armoise annuelle (Artemisia annua) qui peut soigner le paludisme, aussi appelé malaria. Séchée puis consommée en tisane, en poudre ou en gélules, cette plante se répand dans les cliniques africaines. Et pour cela, les locaux peuvent compter sur le soutien de nombreuses associations européennes, à défaut de celui de l’OMS.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information de Plantes & Santé.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.