Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Ne jetez plus fanes et épluchures

Radis feuille

Lorsqu'on mange beaucoup de fruits et de légumes frais, on génère des déchets verts en quantité. Si le compost, possible même en appartement, est une bonne solution pour valoriser les épluchures, on peut aussi apprendre à les cuisiner, car elles constituent de véritables bombes de nutriments.

Lorsque les fruits et les légumes sont bio, il est possible de les consommer entièrement. Leur peau et leurs fanes sont des concentrés de vitamines et d’antioxydants. Les feuilles de carotte, par exemple, renferment de l’acide folique (vitamine B9) aux vertus antianémiques. Vous pouvez ajouter à vos soupes, smoothies ou tartes des fanes de radis, de carotte, de céleri, de betterave, de panais, etc. Bien vertes, les jeunes feuilles de courgette, de chou-rave et de fraisier sont tout aussi comestibles.

Quant aux cosses des petits pois et des fèves, débarrassées de leurs filaments, elles s’utilisent cuites en soupes ou en purées. On les mélangera simplement avec un féculent pour adoucir leur amertume. Les épluchures de pommes, de tomates ou de patates douces se transforment, elles, en chips ! Bien lavées puis saupoudrées de sel, d’épices et d’herbes, on les cuit au four jusqu’à ce qu’elles deviennent croustillantes. Enfin, ne jetez plus les tiges des aromates verts (persil, basilic…), car elles sont aussi riches en goût que les feuilles.

Le geste du mois : pesto de fanes de radis

Ingrédients :

  • 2 poignées de fanes de radis
  • 1 gousse d’ail
  • 50 g de pignons de pin
  • Le zeste de 1/2 citron
  • 4 c. à s. d’huile d’olive

Préparation :

  1. Lavez les fanes.
  2. Placez tous les ingrédients dans un mixeur puis salez.
  3. Mixez jusqu’à obtenir une sauce verte.
  4. Servez sur des pâtes ou des tartines.

Attention : la totalité des feuilles et fanes sont comestibles, à l’exception de celles des Solanacées, qui sont toxiques. Il s’agit de la pomme de terre, de la tomate, de l’aubergine et du poivron. Évitez aussi les feuilles de rhubarbe, mal tolérées par notre système digestif. En revanche, il n’y a pas de contre-indication au compostage.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité