Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Thé noir, agrumes et risque de cancer ovarien

Thé noir-Risque de cancer ovarien

Une récente étude d’ampleur menée par l’université d’East Anglia (Royaume-Uni) révèle que les femmes consommant des aliments ou boissons riches en flavonols et flavanones – des sous-familles de flavonoïdes qu’on trouve par exemple dans le thé, le vin rouge, les pommes ou les raisins – ont significativement moins de chance de développer un cancer ovarien. L’étude prospective, portant sur 171 940 femmes entre 25 et 55 ans suivies sur plus de trois décennies, est la première à analyser si précisément l’impact des différents sous-groupes d’aliments et des flavonoïdes associés sur le risque de cancer. Il en ressort notamment que la simple consommation de deux tasses de thé noir par jour est associée à une réduction du risque de cancer ovarien de l’ordre de 31 %. Le thé noir, mais également l’oignon, la fraise, la pomme, les épinards et les choux-fleurs sont riches en flavonols, tandis qu’on trouve des flavanones principalement dans les agrumes ou la propolis. Rappelons qu’une autre étude avait déjà montré en 2007 un lien entre la prise de flavonols et un moindre risque de cancer du pancréas. American Journal Clinical Nutrition, nov. 2014

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité