Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Protège ton cœur (5/5)

Le cœur est le moteur de notre vie, et pas seulement d’un point de vue mécanique. Nous le réduisons trop souvent à sa fonction musculaire, alors qu’il irrigue de façon plus large tout notre organisme. Redécouvrons notre système cardio-vasculaire et faisons le point sur ce que l’on peut lui apporter pour le maintenir en forme.

Du fond du cœur

Du fond du cœur

Le cœur a ses raisons... et nous ferions bien de ne pas l’écouter uniquement à l’aide d’un stéthoscope ! Dire qu’il peut bondir de joie ou être brisé par la tristesse n’est pas que symbolique. L’ayurveda ou la Médecine traditionnelle chinoise en font un organe de la conscience de soi, de l’énergie subtile qui nous connecte à nous-mêmes, aux autres et à l’univers. Celui qui nous permet de rayonner.

Les valeurs auxquelles on l’associe sous nos latitudes ne sont finalement pas très éloignées : intuition, altruisme, gratitude, amour… Développer ces valeurs peut prévenir l’apparition d’une pathologie cardio-vasculaire ou en limiter l’impact négatif, selon plusieurs études scientifiques.

L’une d’elles, menée en 2013 par des chercheurs américains de l’université de l’Ohio, a mis en évidence le fait que la solitude accroît quasiment autant le risque de mortalité que le tabac, et qu’elle est presque deux fois plus dangereuse que l’obésité. L’isolement social réduit les défenses immunitaires et augmente les inflammations, ce qui endommage le cœur et les artères. La dépression également, mais aussi la façon dont nous abordons la vie.

Nouvelles approches des cardiopathies

Depuis peu, en France, se développe la psychocardiologie, une nouvelle approche destinée à prendre davantage en compte le stress psychosocial parmi les facteurs de risque d’infarctus du myocarde et autres pathologies cardiaques.

Nous avons tous expérimenté que notre cœur bat plus vite quand nous avons peur. Aux commandes, notre cerveau reptilien, gardien de nos comportements ancestraux, déclenche une série de réactions physiologiques pour fuir le danger...

. Mais trop d’anxiété au quotidien affecte la tension artérielle. Et les cadres dynamiques ne sont pas forcément les plus exposés : hormis les solitaires et les dépressifs, les pessimistes, les colériques et les éternels râleurs figurent parmi les groupes d’individus à risque…

Les pratiques de relaxation et de méditation ne sont donc pas des loisirs anodins. Pas plus que l’activité physique, y compris sexuelle – qui en l’occurrence sollicite le muscle cardiaque, libère des endorphines et favorise la sécrétion d’ocytocine, la fameuse « hormone de l’amour ».

Se promener ou jardiner en famille, s’adonner au yoga ou à la sophrologie, faire du bénévolat, appeler un ami, échanger un sourire dans le bus… Il suffit parfois de petits riens pour avoir bon cœur !

Côté chakra

Le chakra du cœur, situé au milieu du torse, est aussi au centre du système des sept points d’énergie nous venant de l’Inde ancienne. Il est associé à l’expression de l’amour, de la compassion, à la relation à l’autre mais aussi à soi-même. Il a des affinités avec certaines plantes.

À faire Mélanger à part égale pétales de roses, fleurs de jasmin (illustration) et feuilles de basilic sacré. Faire infuser une cuillère à café pour une tasse d’eau. Prendre le temps de profiter de leurs subtiles saveurs.

Un exercice créatif

Un caillou, un nuage, des pétales, une tache… Pourquoi ne pas s’entraîner à repérer les éléments en forme de cœur autour de nous ? À l’origine du projet Chasseurs de cœur, Julie et son amoureux Thibaut photographient ces fruits du hasard et nous proposent de les partager avec d’autres, en les envoyant à des proches pour leur dire qu’on les aime ou en les diffusant sur les réseaux sociaux pour donner du baume au cœur à des inconnus. En faire un but de balade permet, en plus, de s’activer corps et âme.

Les fleurs de l’intuition

Rééquilibrant nos émotions, les élixirs floraux sont de précieux remèdes pour faire baisser la pression ­artérielle. Certains aident spécifiquement à écouter la voix du cœur.

  • Carotte sauvage (Daucus carota) Il agit sur la sphère sensorielle et éveille les ­facultés de clairvoyance.
  • Euphraise (Euphrasia ­officinalis) Recommandée aux thérapeutes, cette fleur surnommée « casse-lunettes » invite à prêter attention à son ­entourage au-delà des ­apparences.
  • Plumbago (Ceratostigma willmottiana) Cet élixir de Bach permet d’écouter son instinct au lieu de douter en permanence.
  • Bush Fuchsia (Epacris ­longiflora) Cet élixir ­australien équilibre ­rationalité, intuition et ­créativité.

À lire

Le nouveau régime méditerranéen, de Michel de Lorgeril et Patricia Salen, éd. Terre vivante (2015).

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité