• ricin

Stimuler la pousse des cheveux avec l’huile de ricin

Sensibles aux variations hormonales, au stress et à notre hygiène alimentaire, les cheveux ont parfois besoin d’un petit coup de pouce pour stimuler leur croissance. Cap sur l’huile de ricin, considérée comme un must pour doper la pousse de vos cheveux.


Partie uniquement visible du cheveu, constituée de kératine – protéine synthétisée par l’organisme –, la tige capillaire est considérée comme « morte ». Sa partie « vivante » se situe sous le cuir chevelu, à sa racine, dans le bulbe pileux. Formé de cellules, très irrigué en vaisseaux sanguins, c’est là que le cheveu se nourrit. Par l’intermédiaire du sang, il reçoit tous les nutriments dont il a besoin pour grandir, tout en étant soumis aux variations hormonales… Fatigue, période émotionnelle fragile, carences alimentaires : les cheveux, qui reflètent notre état de santé général, peuvent parfois accuser le coup, en poussant moins vite que les 0,6 à 1,3 cm par mois habituels, voire chuter. S’il est normal de perdre en moyenne 40 cheveux par jour et jusqu’à 100 aux changements de saison, certaines périodes de stress intense ou d’activité hormonale comme la ménopause ou après un accouchement, peuvent accentuer le processus.

Tonifier la chevelure

Pour relancer ou activer la croissance de la chevelure, outre une bonne hygiène de vie (activité physique régulière, sommeil suffisant…) et une alimentation riche en protéines (œuf, amandes, soja, fromage…), en vitamine B (levure de bière, céréales, noix..) et en minéraux (légumes verts, fruits, graines germées…), des soins toniques du cuir chevelu sont également efficaces. Parmi eux, ceux à l’huile de ricin sont considérés comme un must… Très visqueuse, cette huile extraite des graines du ricin (Ricinnus communis), un arbrisseau tropical de la famille des euphorbiacées, pourrait en effet aller jusqu’à doubler la pousse normale des cheveux, tout en les rendant plus forts et épais ! Connu dans la pharmacopée traditionnelle depuis les Égyptiens pour ses nombreuses vertus, notamment antalgiques, dans les soins de la peau et comme puissant vermifuge, le ricin aurait été utilisé au Moyen Âge comme remède anti-chute. Parée de pouvoirs magiques, dont celle d’éloigner les esprits maléfiques, cette huile était réputée capable, après certaines incantations, de faire repousser les cheveux sur les crânes dégarnis !

Des études confirment son potentiel anti-chute

Une croyance que la recherche éclaire d’un nouveau regard scientifique. Plusieurs études récentes, menées notamment en Chine et aux États-Unis ont mis en évidence que l’acide ricinoléique, un acide gras de la famille des oméga-9 présent en grande quantité dans l’huile de ricin, bloque la synthèse de la prostaglandine D2 (PGD2). Ce lipide, présent en quantité chez les personnes souffrant de calvitie androgène, joue un rôle dans l’inhibition de la croissance des cheveux. Potentiel soin anti-chute naturel, l’huile de ricin serait aussi favorable à la vitalité capillaire de par ses propriétés anti-inflammatoires, anti-bactériennes et antifongiques permettant d’éviter pellicules, mycoses et autres inflammations localisées susceptible de perturber les échanges sanguins au niveau des bulbes pileux et donc sa bonne pousse. Pour bénéficier des effets stimulants de l’huile de ricin, on l’utilise seule en massage du cuir chevelu avant le shampoing. On peut aussi l’associer à des huiles essentielles et à de la poudre d’ortie (lire ci-dessous). À noter que le massage en lui-même, effectué en douceur avec la pulpe des doigts, serait capable, en activant localement la circulation sanguine, de favoriser une bonne pousse capillaire. Un geste à adopter au quotidien, sur cheveux secs ou mouillés. Et puisque les recettes magiques d’antan ne semblent pas si dénuées de sens quand la science réussit à en percer les mystères, essayez donc de faire couper vos cheveux en phase de lune croissante, c’est-à-dire entre la nouvelle et la pleine lune ! Selon la légende, ils repousseraient beaucoup plus vite et plus vigoureux… La lune stimule la pousse de cheveux mais aussi celle des végétaux : une influence que les jardiniers pratiquant la biodynamie, en lien étroit avec les cycles lunaires, connaissent bien !

Soin pousse des cheveux huile de ricin ortie

Ingrédients.

  • Huile de ricin, 2 cuillères à soupe
  • Huile d’olive, de coco ou de jojoba, 2 cuillères à soupe
  • Poudre de feuilles d’ortie, 1 cuillère à soupe
  • Eau tiède
  • Huiles essentielle de romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis CT Cineole) ou de Bay de St Thomas (Pimenta racemosa), 10 gouttes

Préparation.

Mélanger la poudre d’ortie avec un peu d’eau tiède pour obtenir une pâte. Ajoutez l’huile de ricin, l’autre huile végétale de votre choix et les huiles essentielles. Remuez bien.

Appliquez ce mélange sur le cuir chevelu en le massant doucement et sur les longueurs. Laissez poser vingt minutes puis procédez à votre shampoing habituel.

Ce soin associant l’huile de ricin à la poudre d’ortie, très reminéralisante et aux huiles essentielles de romarin ou de Bay de St Thomas activant toutes deux la circulation sanguine, permet de stimuler la pousse capillaire. Il est à utiliser en cure de 21 jours.

Carnet d'adresses : Huile végétale de ricin bio


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com