• Aromathérapie : digestion

Digestion : pas d’intolérance à table !

Victime de ses excès en tous genres, l’alimentation moderne fragilise le système digestif. Au-delà de l’éviction de certains types d’aliments, lorsque ce dernier commence à souffrir, on peut faire appel aux huiles essentielles. Elles soutiennent, renforcent et même rééduquent tout au long des différentes étapes de la digestion.

Ma formule

Digestion et assimilation optimales

Propriétés : Régulatrice de la flore intestinale, antimycosique, bifidogène, régulatrice de l’inflammation, restauratrice immunitaire et antioxydante.

  • HECT d’origan kaliteri (Origanum vulgaris) : 2 ml
  • HECT de curcuma (Curcuma longa) : 3 ml
  • HECT de laurier noble (Laurus nobilis) : 3 ml
  • HECT de litsée citronnée (Litsea citrata) : 2 ml

HECT: huile essentielle chémotypée.
1 millilitre est égal à 30 gouttes.

Indications : Inconforts digestifs chroniques, intolérances alimentaires avérées (ou soupçonnées), irritations intestinales, troubles du transit, infections à Candida albicans.

Préparation : Dans un flacon en verre teinté de 10 ml muni d’un compte-gouttes, verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées.

Voie orale : Déposer 3 gouttes de la synergie sur un morceau de mie de pain fraîche, former une boulette et l’avaler avec un verre d’eau au milieu de chaque repas comprenant des lipides, 3 fois par jour. En cure de trois semaines sur quatre, renouvelables si besoin.

Contre-indications : Femmes enceintes ou allaitantes, enfants de moins de 12 ans.

 


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.