Protéger son foie, c’est défendre la "forteresse" de la santé

La majorité des thérapeutes qui pratiquent les médecines naturelles reconnaissent l’importance majeure du foie dans le fonctionnement de l’organisme. En revanche, la médecine officielle s’y intéresse très peu. Elle nous offre la vaccination contre l’hépatite B (un désastre) et la greffe du foie… lorsqu’il est déjà trop tard. Seule la médecine alternative sait tirer parti des dons de la nature afin de préserver notre foie ou de le guérir lorsqu’il est malade. Lisez l'article d'alternativesante.fr sur les traitements naturels du foie


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com