• La cicatrisation fait partie de son processus naturel de réparation.

Cicatriser en beauté !

Les cicatrices signent une agression de la peau. Si les petites blessures bien soignées deviennent vite un mauvais souvenir, on peut néanmoins améliorer l’aspect inesthétique des marques plus profondes.  


[Mis à jour le 21/06/2018]La peau, le plus grand organe du corps humain, se renouvelle en permanence. La cicatrisation fait partie de son processus naturel de réparation. Toutefois, les coupures et petites écorchures, même si elles paraissent anodines, doivent bénéficier d’un soin attentif au risque de complications infectieuses ultérieures. C’est pourquoi il est préférable de faire en sorte qu’elles cicatrisent en quelques jours, délai qui varie néanmoins selon les individus. 

Soigner les petites blessures et brûlures

Désinfectant à l’eau d’argent

Plus connu sous le nom d’argent colloïdal, l'eau d'argent une eau distillée qui contient des particules d’argent capables de pénétrer les cellules. L’argent est en effet connu et utilisé depuis l’Antiquité comme désinfectant et cicatrisant, aux propriétés antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires. On peut utiliser l’eau d’argent sur les petites coupures, escarres, blessures superficielles, piqûres, marques d’acné.

Matériel : eau d’argent, compresses de coton stériles.

Préparation :

  1. Appliquez l’eau d’argent sur l’affection à l’aide d’une compresse.
  2. Tamponnez à plusieurs reprises.
  3. Imbibez une nouvelle compresse avec l’eau d’argent, appliquez sur la plaie et laissez en place durant 1 heure.
  4. Renouvelez une fois.

Application de lavande aspic

L'huile essentielle de lavande aspic constitue le remède contre la brûlure : elle arrête sa diffusion, atténue la douleur, évite l’infection et favorise la cicatrisation

Préparation :

  • 5 ml de lavande aspic
  • 20 ml d’huile de calophylle inophylle
  • 1 flacon de 30 ml.
  1. Appliquez tout de suite 3 à 5 gouttes d’HE de lavande aspic pure sur la brûlure.
  2. Renouvelez 2 fois dans la journée.
  3. Mettez l’huile de calophylle inophylle dans le flacon, ajoutez 60 gouttes d’HE.
  4. Appliquez le mélange 3 fois par jour sur la brûlure, pendant sept jours.

Atténuer les cicatrices anciennes

Il arrive que l’on garde des cicatrices comme celles de l’acné ou de la varicelle, ou d’autres plus importantes liées à une intervention chirurgicale ou à un accident. Parfois, la trace est boursouflée, de couleur sombre : c’est une cicatrice chéloïdienne, une excroissance du derme. Toutes ont en commun d’être inesthétiques, à des degrés variables. Or la peau représente le premier reflet au monde de notre personne. Une cicatrice disgracieuse et voyante peut entamer cette image inconsciente du corps, jusqu’à engendrer une gêne profonde, voire un manque de confiance en soi. Si elle ne disparaît jamais, elle peut toutefois être atténuée. 

Synergie régénératrice

L’huile de rose musquée du Chili est régénérante, celle de calophylle inophylle est nourrissante et améliore la microcirculation. Les huiles essentielles d’hélichryse italienne, de benjoin et élémi sont cicatrisantes. Cette synergie favorise la régénération des tissus de la peau et réduit les marques cicatricielles.

Ingrédients :

  • 1 flacon de 30 ml en verre foncé
  • 8 ml d’huile de rose musquée du Chili
  • 12 ml d’huile de calophylle inophylle
  • 20 gouttes d’HE d’hélichryse italienne
  • 30 gouttes d’HE de benjoin
  • 10 gouttes d’HE d’élémi.

Préparation :

  1. Versez les huiles de rose musquée et de calophylle dans le flacon.
  2. Ajoutez les huiles essentielles.
  3. Agitez le flacon pour homogénéiser.
  4. Appliquez de 2 à 10 gouttes sur la cicatrice en fonction de sa taille, massez doucement jusqu’à absorption des huiles.
  5. Renouvelez cette application 1 à 2 fois par jour pendant trois mois.

Massage lissant

Les chéloïdes peuvent apparaître lors d’une cicatrisation difficile. L’HE de baume du Pérou stimule la croissance des cellules de la peau ; celle d’hélichryse italienne améliore la microcirculation ; l’huile de rose musquée du Chili régénère les tissus.

Ingrédients :

  •  1 flacon de verre foncé de 50 ml
  • 2 ml d’HE de baume du Pérou
  • 1 ml d’HE d’hélichryse italienne
  •  30 ml d’huile de rose musquée du Chili.

Préparation :

  1. Versez toutes les huiles dans le flacon.
  2. Agitez avant chaque application.
  3. Appliquez 2 fois par jour en massant vivement la cicatrice.
  4. Répétez pendant trois à six mois.

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com