• Boire la seve au pied de l'arbre

La récolte de sève de bouleau commence

Dès le début du mois de février, les récoltants de sève de bouleau seront à pied d'oeuvre. Rencontre avec David Clément, un passionné qui arpente les forêts des pyrénnées pour dénicher le breuvage du printemps


La sève de bouleau est en effet un diurétique et un dépuratif, utile au printemps pour nettoyer le sang et préparer l’organisme au changement de saison. D’ailleurs, la tradition dit que l’arbre donne d’autant plus de sève que l’hiver a été rude. La nature est bien faite…

Cette cure est à recommander particulièrement aux personnes sujettes aux lithiases rénales (les fameux calculs urinaires), à ceux qui souffrent d’eczéma sec et enfin pour lutter contre les douleurs articulaires dues à l’arthrite ou à l’arthrose. La sève de bouleau favorise en douceur l’élimination des acides en excès dans le corps et renforce une bonne activité rénale. Son action douce s’accompagne, dit-on, d’une sensation de bien-être profond.

Regardez ce reportage de "Silence ça pousse"
sur la récolte de sève de bouleau


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.