Griffonia simplicifolia : contre le blues et le grignotage

UtilisĂ© pour son rĂŽle dans le contrĂŽle de l’obĂ©sitĂ© et pour combattre la douleur, le Griffonia simplicifolia, une plante mĂ©dicinale d’Afrique de l’Ouest, s’impose de plus en plus comme une alternative naturelle et sans effets secondaires aux antidĂ©presseurs chimiques, Prozac en tĂȘte.


Depuis des gĂ©nĂ©rations, les Africains de la CĂŽte d’Ivoire et Ghana utilisent le Griffonia comme plante mĂ©dicinale. Ils mĂąchent les petites tiges et les racines, et les feuilles aux chĂšvres favoriser leur reproduction. Griffonia simplicifolia ressemble Ă  une liane (et non un arbre comme on peut le lire souvent sur internet) sur laquelle de jolies  gousses contiennent les graines. Ce sont ces graines qui renferment  le principe actif.  

La panacée de la médecine africaine

Outre une forte teneur en antioxydants, vitamines et sels minĂ©raux, les graines du Griffonia sont trĂšs riches en hydroxytryptophane (5-htp), elles en contiennent jusqu’à 15 %, une molĂ©cule convertie par l’organisme en sĂ©rotonine. On estime qu’une carence en 5-htp a les mĂȘmes consĂ©quences qu’une carence en sĂ©rotonine : anxiĂ©tĂ©, dĂ©pression, insomnie et troubles alimentaires. La sĂ©rotonine est un des principaux neuromĂ©diateurs du systĂšme nerveux. C’est grĂące aux neuromĂ©diateurs que les cellules nerveuses communiquent entre elles. Ainsi, c’est la sĂ©rotonine qui prĂ©vient et ordonne au cerveau de retirer la main d’une casserole trop chaude. 

Moral, humeur et satiété

Des Ă©tudes ont montrĂ©, il y a quelques annĂ©es, que la sĂ©rotonine envoie des messages au cerveau pour rĂ©guler l’appĂ©tit et la satiĂ©tĂ©. RĂ©cemment les scientifiques ont mis en Ă©vidence son action antidĂ©pressive : en cherchant Ă  dĂ©montrer le rĂŽle de la sĂ©rotonine sur le contrĂŽle du poids, notamment son rĂŽle chez les personnes ayant eu des Ă©pisodes dĂ©pressifs faibles Ă  moyens, ils ont constatĂ© que leurs  niveau en sĂ©rotonine dans le tissu cĂ©rĂ©bral Ă©tait majoritairement bas. 

Si les deux composantes, surpoids et perturbation de l’humeur sont frĂ©quemment liĂ©s, cela doit ĂȘtre encore Ă©tudiĂ© de maniĂšre plus approfondie afin sans doute d’apporter une rĂ©ponse aux personnes souffrant d’une obĂ©sitĂ© Ă©tablie et ancienne.

D’autres Ă©tudes ont rĂ©ussi Ă  montrer que le 5-htp du Griffonia peut aider Ă  combattre la dĂ©pression isolĂ©e de maniĂšre efficace. Ils ont montrĂ© que les bĂ©nĂ©fices en termes de rĂ©sultats sont identiques Ă  ceux des antidĂ©presseurs chimiques courants tels le Prozac sur l’humeur (fluoxĂ©tine). 

Ces rĂ©sultats pourraient ĂȘtre une sĂ©rieuse alternative aux thĂ©rapies classiques par antidĂ©presseurs. 

Pour simplifier, Ă  la diffĂ©rence des antidĂ©presseurs IRS (ce qui signifie Inhibiteur de Recapture de la SĂ©rotonine) qui Ă©conomisent la sĂ©rotonine, le principe actif du Griffonia permet Ă  l’organisme d’en fabriquer. Surtout, ils ont mis en Ă©vidence moins d’effets secondaires (bouche sĂšche, perte de libido), une meilleure tolĂ©rance au traitement et un plus faible ratio d’échec. Ces rĂ©sultats pourraient ĂȘtre une sĂ©rieuse alternative aux thĂ©rapies classiques par antidĂ©presseurs. De plus, ces Ă©tudes ont prouvĂ© que le 5-htp est non seulement un anti-dĂ©presseur efficace, mais peut Ă©galement aider Ă  rĂ©duire l’appĂ©tit, un avantage pour les personnes qui ont besoin de perdre du poids.

Satiété, appétit.

Le Griffonia, n’est pas un coupe faim au sens mĂ©dicamenteux du terme mais plutĂŽt un rĂ©gulateur de l’appĂ©tit par augmentation de la satiĂ©tĂ©. 

Les personnes prenant du griffonia rĂ©duisent spontanĂ©ment les portions alimentaires au cours des repas d’environ de 10% dans les jours qui suivent.

Par contre, le Griffonia ne rĂ©duira pas l’appĂ©tit chez les personnes qui en ont peu.

Griffonia, mode d’emploi

Deux gĂ©lules, midi et soir au cours du repas permettraient  de restaurer les niveaux de sĂ©rotonine synonymes d’humeur dĂ©pressive, d’anxiĂ©tĂ© et d’insomnie. Chez les personnes dĂ©pressives et qui souffrent donc d’une dĂ©ficience cĂ©rĂ©brale en sĂ©rotonine, le principe actif des graines de Griffonia sera transformĂ© par l’organisme en sĂ©rotonine immĂ©diatement disponible contribuant ainsi  à traiter la dĂ©pression et Ă  amĂ©liorer significativement l’humeur. Il va aussi, par ricochet, amĂ©liorer le sommeil et diminuer le niveau d’anxiĂ©tĂ©. ParticuliĂšrement chez les personnes ĂągĂ©es. 

On associe de prĂ©fĂ©rence de la vitamine B6 car cette vitamine pourrait renforcer l’effet du Griffonia.

Une seule prĂ©caution lorsque l’on achĂšte du Griffonia en gĂ©lules, bien s’assurer de la teneur en 5htp qui doit ĂȘtre entre 14/15%. PrĂ©fĂ©rez la poudre de plante, aux extraits souvent chauffĂ©s.

Il est recommandĂ© d’éviter de prendre du Griffonia avec les antidĂ©presseurs type Prozac, Deroxat, SĂ©ropram.

Dose à prendre environ 4 gélules par jour, 2 au milieu des repas.

Carnet d'adresse :

Griffonia en gĂ©lules ‹

À lire aussi :

Le millepertuis, l'antidépresseur interdit
 à portée de main

Passiflore : l'anxiolitique des jésuites

L'anti-stress des poilus

L'ambivalente valériane

Le stress : faites-en un allié


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un prÚs de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.