L'artichaut : un atout majeur pour la digestion

Parties utilisées :

C’est le bouton floral que l’on consomme en vinaigrette, cuit ou cru. En phytothérapie, on utilise surtout la feuille.

Vertus médicinales :

Il est à la fois cholérétique et cholagogue : il augmente la productionde bile et accélère son évacuation. Il soigne les problèmes hépatiques et digestifs dus à une insuffisance biliaire, et améliore les constipations consécutives à une paresse du foie. Il est aussi diurétique. On l’utilise dans les cas qui nécessitent une augmentation du volume des urines : lithiase rénale, oedème, excès d’albumine…

Comment l’utiliser:

On compte une cuillerée à soupe de feuilles séchées pour une tasse d’eau bouillante, à laisser infuser 10 minutes. Il vaut mieux boire cette tisane avant les deux repas. Comme elle est très amère, on peut la sucrer au miel. Manger des artichauts n’a pas les mêmes vertus, même si ce légume exerce une action drainante sur le foie.


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.