Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Réagir face à un deuil grâce aux élixirs floraux

deuil

Les élixirs floraux offrent un soutien de choix quand disparaît un proche. Ils aident à dépasser la confusion émotionnelle de cette épreuve. Cela permet alors de reprendre le fil de sa vie en acceptant peu à peu l’absence physique de la personne aimée.

Faire son deuil. Cette expression porte en elle l’idée, nécessaire, de « construire » un pont entre deux périodes : celle de la douleur ressentie lorsqu’on apprend le décès d’un proche et celle où l’on s’autorise à mener une vie heureuse sans lui.

La psychiatre helvético-américaine Élisabeth Kübler-Ross, dont le modèle fait référence, a défini cinq étapes pour effectuer cette traversée. À l’annonce d’un décès, on se dit souvent « ce n’est pas possible ». Cette attitude de déni nous protège d’une nouvelle difficile à accepter. La colère qu’on peut ensuite ressentir vis-à-vis de soi, d’un membre de la famille ou même du défunt est normale car on cherche qui est responsable de cette mort injuste et comment elle aurait pu être évitée. Certains, par des prières ou l’espoir d’une erreur médicale, échangeraient leur âme pour qu’il revienne. Une étape irrationnelle dite du « marchandage ». On peut ensuite sombrer dans une petite ou grosse dépression en se repliant sur soi avant d’accepter de s’ouvrir à nouveau au monde. C’est alors que la personne disparue trouve une autre place au sein de notre propre existence.

Chacun de nous vit au moins deux de ces étapes, parfois dans un ordre différent ou en effectuant des va-et-vient entre plusieurs d’entre elles. Quel que soit le cheminement, plusieurs élixirs floraux peuvent arriver en soutien pour accueillir avec plus de bienveillance nos réactions, et celles de notre entourage.

Je suis envahie par le chagrin

"Ma meilleure amie a trouvé la mort dans un accident de voiture. Cela fait déjà six mois, mais je ne m’en remets pas. Je suis sidérée, je n’arrête pas de penser à elle et je pleure en ” imaginant ce qu’elle a dû ressentir."

Mon élixir : aubépine

Cet élixir agit précisément lorsque le cœur est brisé par une séparation brutale, et que cette blessure reste vive longtemps après. Il adoucit la douleur, apaise le chagrin et travaille sur le deuil en profondeur. En effet, il libère aussi d’un attachement émotionnel au proche disparu qui empêche de mener pleinement sa propre vie sans culpabiliser. Il ouvre à un amour inconditionnel, non possessif, qui permet d’aimer l’autre tout en étant heureux sans lui.

Le message de l’aubépine Alors que cet arbrisseau présente un bois très dur et des...

branches couvertes d’épines acérées, ses fleurs, blanches et délicates, éclosent au printemps. Une renaissance lumineuse et pleine de vitalité.

Et aussi L’élixir de rose Reine du Danemark (de la gamme PHI) libère des douleurs de cœur persistantes afin de (re)vivre en s’attachant au présent. 

Mon mantra Je m’autorise à vivre, sans réprimer mes émotions. 

Mon mari m’a abandonnée

"C’est vraiment le sentiment que j’ai maintenant qu’il est mort. Je l’ai accompagné durant sa maladie. Les derniers jours étaient éprouvants, et puis, il est parti... me laissant seule. Au fond de moi, étrangement, je lui en veux un peu."

Mon élixir : myosotis

Sa particularité est de travailler sur un plan spirituel en renforçant les liens entre soi et un être cher qui a quitté cette terre. En cela, il aide à surmonter le sentiment d’abandon et de solitude et à accepter la perte d’un proche. Il permet de se sentir relié à une dimension plus universelle, à un « grand tout ». Mais il agit aussi comme garde-fou auprès des personnes tentées par des expériences de spiritisme afin de communiquer avec l’au-delà et d’entrer en contact avec le défunt. Enfin, il aide à prendre conscience des tensions accumulées et refoulées, par exemple celles générées par le yo-yo émotionnel en cas de longue maladie précédant la fin de vie.

Le message du myosotis Le cœur de cette fleur bleue comme un ciel d’été ressemble à une étoile jaune orangée. Celle-ci évoque un signe venu de « là-haut », rayonnant encore. D’où son surnom donné par les Anglais et les Allemands : « Ne m’oublie pas ».

Et aussi L’élixir Dagger hakea (venant du bush australien) chasse la rancœur, et aide à pardonner au défunt d’être parti.

Mon mantra Une séparation n’est pas un abandon. 

Ma famille se déchire, c’est insupportable

"Je ne comprends pas la réaction de ma sœur depuis que notre mère nous a quittées. Elle est très agressive envers moi, m’accusant de ne pas m’être occupée de maman. On se fait la guerrre au lieu de se tenir la main dans la douleur. Je ne vois pas ce que je peux faire." 

Mon élixir : ortie

Il aide à résoudre les rivalités dans la famille, confrontée à l’émergence de ressentiments voire à des problèmes de succession. Pour cela, il insuffle une bonne dose de courage afin d’affronter les jalousies, tentatives de manipulation et autres réactions qui alimentent ces tensions. Il calme aussi les nerfs pour développer un climat d’apaisement. Car le deuil est un processus que chaque membre de la famille vit différemment suivant sa personnalité et la relation qu’il entretenait avec le défunt. Le comprendre en adoptant une attitude non agressive peut contribuer à rétablir l’harmonie familiale.

Le message de la fleur d’ortie Cette herbe urticante, qui régénère les sols, vit souvent dans des endroits abandonnés. Ses fleurs verdâtres ou jaunâtres sont mal aimées en dépit de leurs vertus thérapeutiques.

Et aussi L’élixir de menthe pouliot permet de prendre du recul et de se protéger des ragots et autres jeux d’influence toxiques.

Mon mantra Je reste tolérant, chacun fait son deuil à son rythme.

Posologie

Faites une cure d’au moins trois semaines, tant que vous en ressentez le besoin. Déposez sous la langue quatre gouttes d’un élixir quatre fois par jour. Vous pouvez aussi vous masser avec deux gouttes pures au niveau du plexus solaire ou de la zone du cœur.

Retrouvez l’appétit

Le manque d’appétit est l’un des symptômes les plus fréquents durant la période du deuil. Le cerveau déclenche en effet une série de réactions chimiques avec pour conséquence, l’augmentation des taux d’adrénaline et de cortisol dans le sang. Toute l’énergie de l’organisme est alors recrutée pour lutter contre votre état de détresse. Outre le système immunitaire, ce qui vous rend vulnérable aux virus et aux bactéries, cette hypersécrétion impacte les fonctions cardiaques, respiratoires, mais aussi digestives. Prendre soin de son corps est donc essentiel. Parmi les élixirs floraux qui agissent sur les somatisations, clématis peut redonner envie de manger durant cette période où l’esprit s’échappe au point d’en oublier, ou de ne plus avoir le goût, de s’occuper de soi.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité