Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Six activités pour faire aimer les plantes à vos enfants

Activités pour faire découvrir la nature aux enfants
Activités pour faire découvrir la nature aux enfants

Beaucoup d’amoureux des plantes aiment partager leur passion avec leurs enfants ou petits-enfants, mais il n’est pas toujours facile de trouver l’activité qui fait mouche. Giada Seghers, créatrice d’ateliers et stages pour faire découvrir la nature aux enfants, nous confie six idées d’activités à leur proposer afin de les emmener à la rencontre des mystères de la nature et des végétaux qui les entourent.

Le rush de la rentrée est passé et vous avez envie de profiter de la douceur de cette fin septembre avec vos enfants ou petits-enfants ? Rien de mieux qu’une activité en famille pour leur montrer les plaisirs de cette saison et les sensibiliser à leur environnement naturel. Giada Seghers, éducatrice nature spécialisée en ateliers créatifs ludiques pour faire découvrir la nature aux enfants, nous détaille six activités à préparer ou à improviser en pleine nature ou en ville. Avec son approche, inspirée notamment par son passage en école Montessori, les activités qu’elle vous propose vous permettent de transmettre des valeurs comme la patience ou le partage ; elles sont aussi l’occasion d’échanges très enrichissants, voire philosophiques, qui feront prendre conscience à vos enfants de l’importance de comprendre et de préserver cette nature qui nous entoure.

1/ Chasse au trésor végétale

État d’esprit : partir à la rencontre des habitants végétaux et animaux d’un lieu.

Durée : 1 heure à 1 heure 30

Matériel :

  • Des vignettes autocollantes représentant des animaux et végétaux communs des forêts près de chez vous (ou des crayons pour les dessiner).
  • Un carton format A4.
  • Une pochette transparente à œillets.
  • Une corde.
  • Un seau pour les trouvailles ramassées par les enfants.
  • Une loupe pour observer de plus près.

 

L’idée est de créer un support visuel de dix à quinze images représentant des éléments végétaux ou animaux que l’enfant devra retrouver lors d’une sortie en nature : des orties, un geai, un marron, une feuille de noisetier, etc. Veillez à varier ces éléments selon les saisons.

En amont d’une sortie en nature, dessinez ou collez les images de plusieurs éléments sur un carton de petit format. Plastifiez la feuille en agrafant une pochette transparente par-dessus et faites en sorte qu’il soit possible d’attacher le tout au coude de l’enfant grâce à une petite ficelle (cela lui permettra de garder les mains libres pour explorer). Dans cette liste, faites figurer un élément plus difficile que les autres à trouver, par exemple un renard ou une fraise, voire impossible comme une banane. Cela permettra ensuite d’engager la discussion en amenant les enfants à se questionner sur la raison de cette rareté (végétaux non locaux par exemple ou animaux exotiques).

Emmenez vos enfants dans un parc, idéalement une forêt, où l’on trouve des êtres vivants (végétaux, insectes et animaux). Afin de transformer cela en véritable défi, déterminez à l’avance un temps limité qu’auront les enfants pour retrouver tous ces éléments et demandez-leur de ramasser les éléments de leur chasse au trésor qui peuvent l’être dans leur seau (attention aux orties qui piquent à cueillir en se protégeant !)

Une fois le temps imparti écoulé, faites le point avec eux grâce aux trouvailles amassées dans leur seau. Demandez-leur ce qu’ils ont eu le plus de mal à trouver et amenez-les à s’interroger ou s’émerveiller en répondant à leurs questions.

2/ Faire pousser quelque chose après l’avoir mangé

État d’esprit : cultiver sa patience et tirer des leçons de vie universelles.

Matériel :

  • Un noyau ou des graines d’un aliment mangé au préalable.

L’idée est de faire réaliser aux enfants qu’ils peuvent faire pousser quelque chose qu’ils viennent de manger : noyaux d’avocat, lentilles, germes de blé, graines de haricot, noyaux de mangue, marrons, etc. Vous pouvez commencer par les classiques haricots et lentilles et, pour les plus téméraires et patients, vous attaquer à la mangue ou à l’avocat.

Dans un récipient propre (de préférence en verre), déposez le noyau ou les graines sur un peu de coton imbibé d’eau. Exposez le tout au soleil, par exemple sur le rebord d’une fenêtre. Allez vérifier chaque jour avec vos enfants ce qu’il se passe. Invitez-les à observer les évolutions et à toucher le coton pour vérifier s’il y a besoin de remettre de l’eau. Comme l’explique Giada Seghers : « Les enfants ont souvent tendance à vouloir bien faire, ils mettent soit trop d’eau, soit pas assez, et la plante meurt. Cela permet de les inviter à se questionner sur la raison de cet échec, voire de les amener à des réflexions métaphoriques en faisant un parallèle avec leur vie et leurs problèmes quotidiens. Par exemple, trop ou pas assez donner peut noyer ou assécher ses relations amicales et un juste milieu est préférable. » Tout cela les invite à observer avant d’interagir avec.

3/ Sauvetage de plante

État d’esprit : être attentif à son environnement et se sentir impliqué et responsable vis-à-vis des végétaux autour de soi.

Particulièrement adapté aux citadins ou à une activité improvisée du quotidien, le sauvetage de plante consiste, par exemple, à remettre en terre la tige d’une plante déracinée ou à tenter de « redonner vie » à une plante d’extérieur abandonnée et toute desséchée près d’une poubelle. Comme l’explique Giada Seghers : « Il arrive souvent qu’on puisse redonner une deuxième vie aux plantes. Dans les grandes villes, ces dernières sont couramment abandonnées dans des parcs. À Paris par exemple, de nombreuses personnes végétalisent des pieds d’arbres, puis ne s’en occupent plus. Vous pouvez donc proposer à vos enfants de procéder à un « sauvetage » de ces plantes en allant les voir régulièrement pour les arroser et en prendre soin. Dans de nombreuses grandes villes, en demandant à la mairie, vous pouvez obtenir gratuitement du matériel pour végétaliser un pied d’arbre avec des bacs en bois et des graines. »

Un sauvetage de plante peut aussi plus simplement consister à enlever régulièrement les feuilles desséchées des plantes du balcon, tout en expliquant que cela rend service à la plante qui peut alors utiliser toute sa sève pour ses feuilles viables, sans se fatiguer. Investir les enfants d’une mission de protection permet de les rapprocher de façon ludique des végétaux et de les valoriser.

4/ Troc de plantes

État d’esprit : se sentir responsable d’un végétal et découvrir comment les plantes s’intègrent à nos vies pour créer du lien.

« Assister à un troc de plantes est souvent un moment de fascination totale pour un enfant », explique Giada Seghers. Renseignez-vous sur les trocs de plantes près de chez vous ou improvisez-en un entre voisins afin d’y impliquer vos enfants. Expliquez à vos enfants en quoi cela consiste et invitez-les à venir troquer eux-mêmes leurs plantes avec d’autres enfants lors de ce rendez-vous. Faire germer soi-même une plante, puis l’échanger avec celle d’un copain et lui en demander des nouvelles plaît beaucoup aux enfants. Cette activité leur permet de penser aux plantes sur un temps long, mais aussi de réaliser qu’elles permettent de vivre des échanges humains extraordinaires et enrichissants.

5/ Journal d’observation de la nature

État d’esprit : explorer les saisons et célébrer la nature.

Matériel :

  • Un cahier ou des feuilles de brouillon à relier entre elles et à couvrir par du papier kraft recyclé d’une enveloppe.
  • Des étiquettes où inscrire les noms des végétaux.

Lors de sorties en nature, demandez à vos enfants de conserver leurs trouvailles dans une boîte. De retour à la maison, étalez sur la table les glands, feuilles et autres végétaux glanés et demandez-leur de les observer et de trouver une manière de les classifier. Invitez-les ensuite à recopier ou à dessiner chaque végétal dans leur journal d’observation en notant toute anecdote relative à leur découverte. Vous pouvez accompagner leurs dessins de collages ou d’étiquettes avec le nom des plantes et le récapitulatif de leur sortie en inscrivant des phrases simples comme « Aujourd’hui, j’ai vu, goûté, touché, entendu… ».

Réalisable tout au long de l’année ou encore comme cahier de vacances, ce journal d’observation peut se décliner en plusieurs volumes, un pour chaque saison.

6/ Cinq choses autour de moi

État d’esprit : redécouvrir le vivant environnant.

Durée : 5 à 15 minutes

Cette activité brève et sans matériel consiste à demander à vos enfants cinq choses qu’ils observent autour d’eux dans la nature. Lorsqu’ils se trouvent dans un jardin ou une forêt, faites-les asseoir et demandez-leur de regarder attentivement autour d’eux. Ils doivent alors décrire cinq choses qu’ils n’avaient pas vues avant de s’asseoir (un escargot dans un trou, une fourmi transportant une feuille, un champignon caché sous une feuille, etc.). Par le jeu, cette activité leur permet de développer leur écoute, leur attention, leur empathie, le tout sur un temps long qui oblige à la patience.

Le petit plus : cette activité peut se pratiquer par téléphone, pour les parents ou les grands-parents à distance ou durant une période d’éloignement liée à un confinement par exemple. Réaliser cet exercice change des habituelles discussions avec l’enfant et permet de partager un bon moment.

Pour aller plus loin :

Pour contacter Giada Seghers pour une demande de sortie éducative ou scolaire : @seeds.community sur Instagram ou lespetitsbotanistes@gmail.com

Quelques livres pour compléter vos idées sorties en nature avec les enfants :

  • L'Ecole de la Forêt de Peter Houghton et Jane Worroll
  • Botanicum de Katie Scott
  • Le coffret Dis, comment ca pousse de Françoise de Guibert

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité