Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Compositions avec l’herbe à Robert

Géranium herbe

Vous pouvez utiliser l’herbe à Robert seule afin de profiter de sa forte astringence (elle contient beaucoup de tanins). Mais je vous propose plutôt de la combiner à d’autres plantes afin de créer des mélanges plus subtils et moins unidimensionnels.

Mélange mal de gorge

Mélangez un tiers d’hysope (Hyssopus officinalis), un tiers de sauge (Salvia officinalis) et un tiers d’herbe à Robert. Placez 1 cuillère à soupe de ce mélange dans une petite tasse (150 ml d’eau) et laissez infuser 10 minutes à couvert. Puis filtrez et gargarisez-vous avec ce liquide à la fois astringent et aromatique.

Mélange gastro

Il n’est pas forcément judicieux d’interférer avec les diarrhées des gastroentérites. Mais parfois, ralentir un peu les pertes de liquides peut soulager la personne. Intégrez dans un mélange à infusion : un quart de fleurs de matricaire (Matricaria recutita), un quart de menthe poivrée (Mentha x piperita), un quart de graines de fenouil (Foeniculum vulgare) et un quart feuilles de...

géranium. Utilisez une cuillère à soupe de ce mélange pour une tasse de 200 ml, laissez infuser 10 minutes et buvez bien chaud par petites gorgées.

Adieu, hémorroïdes !

Préparez une infusion de feuilles de géranium (grosse pincée pour une tasse). Laissez infuser et refroidir le mélange, puis mettez un doigt (1 cm) de cette infusion dans un verre. Rajoutez 30 gouttes de teinture de marron d’Inde (Aesculus hippocastanum) et 30 gouttes de teinture de petit houx (Ruscus aculeatus). Placez au réfrigérateur. Trempez dedans un coton, essorez-le et placez-le sur les hémorroïdes pendant 10 minutes. Renouveler si nécessaire.

Compresses blessures

Mélangez un tiers de sommités fleuries de thym (Thymus vulgaris), un tiers de sommités fleuries d’achillée millefeuille (Achillea millefolium) et un tiers de géranium. Infusez une cuillère à soupe dans une tasse de 200 ml. Filtrez soigneusement au travers d’une étamine puis appliquez en compresses sur une blessure ouverte afin de désinfecter et de calmer les saignements.

Ramasser et sécher

Toute la partie aérienne est utilisable. Vous pouvez soit couper la plante à ras du sol lorsqu’elle est en fleur, ce qui la fera disparaître, soit couper quelques feuilles par-ci par-là, ce qui est définitivement plus respectueux. Les fines feuilles se sèchent très vite à plat sur une grille. Gardez-les ensuite dans un endroit sec jusqu’au moment où vous en aurez besoin, peut-être pour la confection d’une des préparations mentionnées ci-dessus.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité