Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

L’achillée, plante de la Femme

Christophe Bernard

L'achillée est la plante de la  femme, que l’on parle du cycle menstruel ou des problèmes  de retour veineux. C’est aussi la plante des jardiniers maladroits, car elle  peut calmer les saignements. Un coup de  sécateur est si vite arrivé ! Et si elle fut  assez efficace pour guérir les blessures d’Achille dans la mythologie grecque,  elle le sera sans aucun doute pour vous.

« L’herbe des blessés »

L’achillée est tout d’abord la plante de la jeune fille. Si les règles ne sont pas régulières, si elles sont abondantes et douloureuses, une infusion d’achillée prise bien chaude deux fois par jour, en commençant deux jours avant les règles et en continuant pendant le cycle, apporte soulagement et réconfort. Chez la femme adulte, c’est une décongestionnante très efficace de l’utérus. Pensez à elle lorsque vous avez une sensation de lourdeur et de gonflement, due aux menstruations ou à une pathologie inflammatoire de type endométriose.

L’achillée est l’une des meilleures plantes hémostatiques que nous ayons. C’est la plante à connaître si vous partez régulièrement en camping ou en randonnée, car elle se trouve dans toutes les régions. Son utilisation est ancestrale : les Romains l’appelaient Herba militaris et les Highlanders d’Écosse en faisaient un onguent pour les blessures. Les Amérindiens de la tribu des Dakotas la surnomment d’ailleurs l’herbe des blessés. Vérifiez son efficacité en ramassant...

quelques feuilles, en les mâchant et en appliquant ce cataplasme directement sur la zone concernée.

Enfin, l’achillée améliore l’efficacité du retour veineux. D’où son indication en cas de sensation de jambes lourdes, soit en interne, soit en appliquant une infusion de la plante sur les jambes fatiguées. On peut aussi faire un bain de pied dans l’infusion refroidie. Un macérat huileux ou un onguent sera efficace sur les varices.

Au jardin

L’achillée se trouve facilement en jardinerie. Mais attention, il existe plusieurs espèces et la plupart sont cultivées pour leur aspect décoratif avec des fleurs de différentes couleurs. La version médicinale a des fleurs blanches et est fortement odoriférante. Avec les années, j’ai cultivé une variété très aromatique qui s’appelle Achillea millefolium var. litoralis. C’est celle que je préfère pour une préparation médicinale. La graine germe facilement. Semez-laau printemps sur un terreau humidifié et bien tassé, puis recouvrez-la d’une minuscule couche de terreau et tassez à nouveau. Gardez humide jusqu’à germination. La plante devrait germer au bout de huit à dix jours si le sol n’est pas trop froid. Travaillez-la en godet puis disposez les plants en pleine terre espacés de 40 cm, sachant qu’elle se développera par stolons (tige secondaire qui se multiplie) et commencera à coloniser les lieux environnants. Si vous désirez la maintenir en place, vous pouvez la laisser dans un pot en plastique de 10 litres dans lequel vous enlevez le fond afin de permettre un échange de nutriment avec la terre environnante. C’est l’une des plantes les plus faciles à cultiver. Elle ne demande pas beaucoup d’eau et apprécie le plein soleil. Si vous la laissez en pot en revanche, elle a tendance à vite s’entortiller. N’hésitez pas à la sortir chaque année pour la diviser et nourrir la terre du pot. En ce qui concerne les insectes et maladies, je n’ai personnellement jamais eu de problèmes avec mes achillées.

Ramasse et séchage

Lorsque la plante déploie ses parfums, les feuilles et les corymbes (inflorescences) peuvent être utilisés. Si les feuilles sont peu aromatiques, ne cueillez que les corymbes. Placez-les à plat sur une grille et faites-les sécher dans un endroit sec et ombragé, puis conservez-les entiers dans des sacs en papier. Coupez les tiges restantes et faites-en des mini-fagots à l’aide d’un morceau de ficelle. Ces fagots peuvent être utilisés pour purifier l’air d’une pièce.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité