Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Coronavirus : les bons gestes quand on fait ses courses

Coronavirus : faire ses courses sans risque

Nos achats alimentaires peuvent-ils être un facteur de contagion ? Le risque est faible, estime l’Anses l’agence nationale de sécurité sanitaire qui précise toutefois une liste de précautions à prendre vis-à-vis de l’alimentation et lorsqu’on fait ses courses.

Peut-on contracter le coronavirus en mangeant ? La question a le mérite d’être posée. Qu’on se rassure cependant car « aucune donnée scientifique ne laisser penser que le virus peut nous contaminer par voie digestive », affirme l’ANSES. Reste la faible éventualité d’infecter ses voies respiratoires en croquant dans un aliment qui aurait été manipulé par un malade. 

L’agence dresse par ailleurs une liste de précautions à prendre quand on fait ses courses et les règles d’hygiène à adopter avec les produits achetés, notamment les produits frais. 

  • La première règle est de ne pas faire ses courses ou de ne pas faire à manger pour toute sa famille si on est soi-même touché. 
  • Avant de sortir, prendre ses propres sacs pour éviter les paniers du magasin et se laver les mains avec du gel hydroalcoolique.
  • Pendant les courses, respecter la distance d’un mètre avec toute autre personne et ne pas toucher son visage.
  • Rentré chez soi, se laver de nouveau les mains. 
  • Laisser reposer ses courses durant trois heures sauf le frais qu’on met au réfrigérateur sans emballages car ils ont pu être contaminés par des mains souillées. 
  • Se laver les mains après avoir manipulé les produits emballés.
  • Essuyer les produits non-emballés avec un essuie-tout en papier ou un linge humide. 
  • Rincer les fruits et légumes à l’eau claire, c’est suffisant. Pas question d’ajouter de détergent ou d’eau de Javel. Et inutile d’ajouter du vinaigre blanc qui, selon l’agence, ne vient pas à bout des virus résistants. 
  • Sinon, les éplucher. 

À savoir aussi

  • Exposé à 63° C durant 4 minutes, le virus est détruit. Tous les modes de cuisson vont donc l’annihiler. Pas de risque pour les petits plats que vous aurez préparés.
  • Le pain a été cuit à haute température. Il ne devrait pas être contaminé sauf s’il a été manipulé par un malade. Préférez les pains emballés. Pour une sécurité maximum, on peut aussi le faire griller avant de s’en faire des tartines. 

Rappel 

Le virus serait actif sur les surfaces inertes 72 heures sur le plastique et l’acier, 24 heures sur le carton, 5 jours sur le verre.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité