• Christophe Bernard, naturopathe herbaliste, à retrouver sur son blog www.altheaprovence.com

Goji, la petite baie qui monte

« Au prix où ils vendent les baies de goji bio, je n’en mange plus ! » me dit récemment une amie. Je l’emmène au jardin et lui montre des buissons qui croulent sous le poids de baies rouges et juteuses. « Ne me dis pas que ce sont des baies de goji, ces petits fruits poussant sur les plateaux du Tibet et de Mongolie ! » Eh bien si, et j’en récolte à foison depuis maintenant deux ans. Suivez-moi au jardin, je vous explique.. Et je vous donne deux de mes recettes fétiches !


Les baies de goji s’invitent à notre table depuis quelques années qu’elles soient séchées, sous forme de concentré pour les jus ou en complément alimentaire. Ces fruits de couleur orange à rouge sont riches en vitamine C, flavonoïdes et caroténoïdes, qui jouent tous un rôle antioxydant et protecteur puissant. Mais ils sont vendus relativement cher. Notre solution : cultivez des gojis à la maison !

Comment cultiver vous-mêmes vos baies de goji dans votre potager ? Pour se faire, vous avez simplement besoin de graines extraites du fruit entier et séché.

Extraire les graines de goji

Prenez donc une baie de goji et faites-la tremper pendant une nuit. Le lendemain matin, elle sera bien molle. Écrasez-la dans une passoire à infusion, passez à l’eau et récupérez les petites graines. Semez ensuite au début du printemps dans un bac de plantation, recouvrez à peine de terre et gardez humide dans un endroit où la lumière est assez vive. Celle-ci doit être bien présente, mais pas forcément directe, ce qui risquerait de griller votre terreau. En d’autres termes, oubliez les endroits ombragés pour la germination. La graine devrait germer au bout de 10 à 15 jours.

Bien drainer la terre

Une fois que les plantules ont développé quelques feuilles, transplantez-les en godets, ce qui permettra de les renforcer avant de les mettre en pleine terre. Choisissez ensuite un secteur de votre jardin situé en plein soleil et où la terre est bien drainée. Un arbuste mature peut atteindre 2,5 m de hauteur ; il lui faudra donc de l’espace pour se développer. L’arbuste résiste bien à la sécheresse : n’arrosez pas trop souvent. Sachez aussi que la plante se propage par stolons et devient très envahissante. J’ai beaucoup de peine à la contenir dans un seul endroit : elle a tendance à vite étouffer les plantes environnantes.

Faire sa petite ceuillette

Le goji fleurit et produit des fruits pendant une période assez longue au cours de l’été. C’est l’avantage d’en avoir au jardin.

Vous pouvez faire votre tournée et grignoter quelques baies, ou envoyer les enfants faire une petite cueillette pour le bol d’avoine du matin. Cueillez les baies selon vos besoins. Les baies bien rouges qui ont déjà un peu flétri sur l’arbre et perdu un peu de leur eau me semblent bien plus agréables au goût que les plus juteuses. Ensuite, consommez-les fraîches si possible (vous pouvez les garder au réfrigérateur pour une conservation optimale), ou faites-les sécher à plat si vous désirez les garder plus longtemps.

L’arbuste a tendance à monter rapidement. Je préfère donc les tailler agressivement à l’automne afin de leur donner un port plus trapu et moins allongé l’année suivante. Cela facilite grandement la récolte !

Dans l’assiette

Les baies de goji s’accommodent parfaitement en salade et peuvent servir d’ingrédient à de délicieux smoothies. Une bonne manière de concilier santé
et plaisir gustatif ! Voici nos suggestions :

Salade crue aux gojis

Carottes  Noisettes et amandes  Baies de goji  Coriandre fraîche  Huile d’olive  Citron  Moutarde

  1. Râper les carottes et les mettre dans un saladier.
  2. Passer rapidement au mixeur une poignée de noisettes et d’amandes pour les concasser grossièrement.
  3. Ajouter dans le saladier une petite poignée de baies de goji et une bonne pincée de coriandre finement coupée.
  4. Assaisonner avec une vinaigrette à base d’huile d’olive, de citron et d’un peu de moutarde.

Et aussi. Les baies se marient aussi très bien avec une salade de feuilles d’épinard.

Smoothie rafraîchissant

Baies de goji  Pastèque  Fruits rouges  Feuilles de menthe fraîche  Citron  Miel liquide

  1. Faites tremper dans l’eau 40 g de baies de goji séchées.
  2. Placez dans le blender un quart de pastèque coupé en petits cubes, 250 g de fruits rouges (surgelés si besoin), une pincée de feuilles de menthe, le jus d’un citron, une cuillère à soupe de miel liquide de type acacia (facultatif) et les baies de goji.
  3. Si votre blender patine un peu au départ, rajoutez de l’eau afin de démarrer le processus. Gardez au réfrigérateur avant de servir.

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.