Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Graine d’herboriste

Herboriste

Il y a parfois des signes qui peuvent passer inaperçus, alors qu’ils témoignent d’un profond changement de notre société. J’en tiens pour exemple une drôle de surprise que j’ai eu tout récemment lors d’une course que j’ai faite dans une jardinerie, en périphérie de Toulouse.

Quelle n’a pas été ma surprise de voir, au rayon des jouets, un joli coffret intitulé « Le laboratoire de l’herboriste », destiné à initier les enfants de 8 ans et plus à la découverte des plantes aromatiques !

On doit ce jeu à Clémentoni, un fabricant Italien à qui j’adresse toutes mes félicitations. La jeune génération a ici l’opportunité de découvrir à travers la pratique ce qu’est une plante aromatique, comment on peut la cultiver facilement, l’intérêt et la façon de faire un herbier pour classer, déterminer et bien connaître une plante.

Le jeu lui propose aussi de réaliser une huile aromatique, du sel parfumé, et même d’apprendre à nos enfants à jouer les alchimistes en créant des mixtures parfumées et effervescentes. Tout cela m’a replongé dans ma propre enfance où je me rappelle avoir eu, lors...

d’un Noël particulièrement émouvant, un jeu d’apprenti chimiste dont je garde encore de beaux souvenirs quarante ans plus tard.

Si notre jeunesse renoue avec le naturel, et de nombreux signes montrent que c’est bien parti, je ne peux que m’en réjouir. Nos enfants vont avoir de grands défis à relever dans ce monde qui s’annonce. Approcher les phénomènes biologiques d’abord par de la pratique plutôt que par de la théorie. Et par exemple, faire émerger la nouvelle biologie quantique.
Ce monde de l’herboristerie que je connais bien est justement aujourd’hui à la croisée des chemins : le chemin de la santé, celui du végétal et de la nature en général, et enfin, celui de la connaissance de soi et donc de l’autre. Mais un tout autre chemin est pris par notre monde : celui de la bionique et plus généralement des NBIC. N’y aura-t-il pas demain un mouvement de pensée humain qui privilégiera le bien-être par la connaissance de notre vitalisme intérieur plu- tôt que la quête insensée de vouloir copier le vivant sous forme de machines robots?

L’intérêt du jeu que nous propose Clémentoni est justement de nous permettre de renouer avec nos racines naturelles : une plante est un être complexe (et il le restera), et son utilisation pratique peut se faire de multiples façons. À travers notre Histoire, la tradition nous a montré ce que nous devons faire et ne pas faire envers la Nature, et en parallèle, le monde d’aujourd’hui nous confirme que l’imagination et la créativité seront toujours là pour que l’Humain s’harmonise avec son monde. Pour qu’il y trouve sa place. Harmonie et non emprise. Équilibre et non pas domination. Avec le respect du vivant, et donc le refus de sa brevetabilité.

Vous en conviendrez comme moi, voilà soixante-dix ans qu’on ne fait plus beaucoup de cadeaux aux herboristes ! Et pourtant, ils en ont tant besoin... Offrir quelques graines dans un jouet est tout un symbole : celui en fin de compte de faire germer de nouvelles vocations. Ce Noël sera-t-il l’occasion de voir l’émergence de nouvelles passions ? Voilà quelque chose qui me plaît beaucoup. Des herboristes en herbe ? Tout un symbole !

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité