Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Devenir son propre héros

Devenir son propre héros

Nous sommes tous des Superman ou des Wonder woman, mais nous ne le voyons pas. Cette philosophie inspirée de la psychologie positive nous invite à repérer nos qualités intrinsèques et à les mettre à profit dans nos expériences : parentales, sentimentales, amicales et professionnelles. Partons à la rencontre de nos talents pour nous épanouir pleinement.

Enfant, nous avons été Sherlock Holmes, la bonne fée de Cendrillon ou Dark Vador. Le temps d’un déguisement, nous avons développé des forces intérieures insoupçonnées et combattu les monstres les plus sombres. Nous avons été perspicace, bienveillant, altruiste, leader, des qualités apparemment banales que Florence Servan-Schreiber, « coach en bonheur », appelle des « super pouvoirs » quand, devenus adultes, nous n’oublions pas de les réactiver. Il faut bien avouer que nous menons souvent nos projets en suivant des procédures préétablies par les autres. Qu’il s’agisse de séduire, de tenter de nouvelles activités (de loisirs ou professionnelles), d’organiser un anniversaire ou de monter un dossier administratif, nous faisons « comme il faut faire » alors que nous aurions d’abord intérêt à utiliser nos propres talents.

Hélas, nous sommes souvent plus enclins à détecter nos défauts que nos qualités. Les élixirs floraux rééquilibrent en nous les pôles positifs et négatifs grâce à la vibration que les fleurs émettent sur le plan énergétique.

S’inspirer des plantes

Les fleurs carnivores qui, ne trouvant pas assez de nourriture dans le sol, prennent un « complément alimentaire » en ingurgitant des insectes nous délivrent de nos « poisons émotionnels ». La grassette des Alpes, notamment, chasse ces pensées autocritiques et ces reproches qui nous intoxiquent. En nous déchargeant de ces mauvaises ondes, elle nous redonne de l’aura. Bien sûr, partir à la recherche de ce qui nous valorise peut paraître prétentieux. Le mélèze poussant en altitude là où les autres arbres n’y parviennent pas a inspiré au docteur Bach un élixir majeur de la confiance en soi. Celui-ci aide en effet à reconnaître ce qu’il y a de positif en soi, sans tomber dans une modestie auto-limitante ni dans l’exagération de ses atouts.

Savoir de quel bois on est fait évite de modifier sa personnalité afin d’adopter les stratégies d’autrui. Et pour arrêter de se laisser constamment influencer, il nous faut défendre notre territoire. Comme le noyer qui produit de la juglone, une substance aromatique amère empêchant certaines plantes de pousser autour de lui. Son élixir aide à rester fidèle...

à soi-même, à « sortir du troupeau ». En libérant de la crainte d’être évalué et du sentiment de devoir, il encourage à accomplir des prouesses personnelles quand une nouvelle situation se présente. Si certains élixirs floraux soutiennent la mise à jour de nos forces enfouies, d’autres aident à les mobiliser.

Nouveau costume

Mettons sans complexes notre cape de super-héros ! Pour donner cet enthousiasme, rien de tel que l’élixir de perce-neige. Il n’y a qu’à voir sa fleur, capable de perforer la couche neigeuse pour s’ouvrir, seule, d’abord dressée vers le ciel puis modestement inclinée vers le sol une fois sa mission accomplie. Sa vibration énergétique permet de s’extraire des situations bloquées et de trouver la force de surmonter les difficultés. Grâce à elle, il devient possible de s’affirmer tel que l’on est et de s’engager. Un élixir de créativité peut d’ailleurs être utile pour avancer à sa façon. Turkey bush, venu d’Australie, s’appuie sur le message de cet arbuste qui peut s’élever jusqu’à trois mètres de haut en offrant une prolifération de fleurs pourpres en étoiles. Il incite à exprimer ses talents en se libérant des critiques et traumatismes qui les étouffent. Bien souvent, nous doutons de nous-mêmes.

Possédons-nous réellement ces qualités (persévérance, honnêteté, humour, goût de l’aventure, empathie) ou croyons-nous seulement les avoir ? Le costilla de adan rassure ceux qui sont figés dans de telles croyances. C’est un faux philodendron du nom de Monstera deliciosa, mais aussi une liane robuste qui donne l’exemple : en modifiant ses schémas de fonctionnement, on peut faire de sa vulnérabilité une force et soulever des montagnes !

Les chercheurs Seligman, Myers et Peterson ont établi une liste de 24 forces de caractères, humaines et universelles. Un long questionnaire (gratuit sur viacharacter.org/survey/account/register) permet de classer celles qui nous représentent le plus. Oser reconnaître en soi ces qualités de sagesse, de modération, d’humanité, de justice ou de transcendance permet de se voir autrement et donne des ailes pour agir de façon authentique.

Place à la pratique. Un élixir-catalyseur comme celui de mûre sauvage booste dans ces périodes d’immobilisme où on ne parvient pas à mettre en œuvre ses dons et ses talents. Cette fleur ne s’épanouit-elle pas sur un roncier vigoureux qui croît en enracinant ses nouvelles branches dans le sol ? Se dépasser, voir plus grand, le super-héros fait preuve de courage. Mais il sait aussi se montrer altruiste. C’est le message de gymea lily, fleur rouge native d’Australie qui peut mesurer 40 centimètres de large et s’ériger sur une tige si haute (3 à 7 m) qu’on se sent bien bas à côté d’elle ! Son élixir permet d’exprimer ses pouvoirs sans tomber dans la domination, de relever ses défis en restant humble et en tenant compte des autres. Autrement dit, de rester humain. Gare, en effet, à ne pas endosser le costume du méchant qui généralement connaît un triste sort à la fin de l’histoire !

Le roi Ferocactus schwarzii

Les fleurs jaunes de ce cactus d’origine mexicaine semblent pousser sur sa tête en formant une couronne. Il tient son nom de Fritz Schwarz qui l’a exporté et fait connaître aux États-Unis et en Europe. Comme la plupart des membres de sa famille, il incarne la résistance et la capacité à se protéger dans un environnement hostile. S’adapter aux conditions extrêmes pour maintenir la vie… des qualités héroïques ! Ce ferocactus se distingue des autres par sa précocité : il fleurit jeune. Son élixir, appelé Self-esteem cactus (gamme PHI), autrement dit « cactus de l’estime de soi », encourage à affirmer sa place parmi les autres sans en faire ni trop ni pas assez. À l’image de sa cuirasse épineuse qui garde l’ennemi à distance et de sa chair juteuse et comestible. Autre spécificité : ses épines diminuent avec l’âge. Le temps de la sagesse ?

Des guides héroïques

Les héros s’invitent parfois en psychothérapie avec les enfants et les adolescents. Mais ils peuvent aussi nous « coacher » à tout âge. « J’ai développé mon panache avec Cyrano, ma volonté avec Scarlett, ma sensualité avec Marilyn, ma créativité avec Disney », raconte Carole-Anne Eschenazi, auteure en 2013 de La méthode du héros (Ellébore).

Partant de cette expérience ludique d’auto-coaching, elle a élaboré un parcours en sept étapes permettant de prendre confiance en soi ou de déblayer de nouvelles pistes dans sa vie. Sur la base d’une question soigneusement choisie débutant par « Comment : trouver l’âme sœur ; avoir de l’autorité avec mon fils ; être moins sédentaire… », elle nous invite à entrer en connexion avec notre héros préféré. On identifie ses points communs avec nous : tempérament, parcours, vocation (être créatif, fédérer les gens, lutter contre l’injustice), les obstacles qu’il rencontre, les ressources pour y faire face. Puis on établit une stratégie d’action inspirée par celle de notre héros. La méditation et la visualisation viennent en appui pour lui « demander conseil » comme on consulte un sage.

L’hypnose recourt également très souvent aux métaphores et aux contes. L’identification au héros, jusque dans les sentiments qu’il éprouve, offre une régression vers l’enfance, à l’époque où l’imagination florissante nous servait à emmagasiner des apprentissages et des ressources que nous avons oubliés. Ou plutôt conservé dans notre inconscient !

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité