Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Transformer et valoriser la racine de tamier

Jean-Pôl Clesse

Son père, ramasseur de plantes sauvages, utilisait déjà la racine de tamier pour ses bienfaits sur les douleurs lombaires, dorsales et cervicales. Jean-Pôl Clesse, lui, la décline depuis plus de vingt ans en onguents, gels et enveloppements.

Mon père, Jean, était ramasseur de plantes sauvages dans le Var. Il vendait des racines de tamier, du tilleul et de la prêle. Très jeune, j’ai travaillé avec lui. C’était un grand amoureux de la nature. Il a remis à l’honneur la racine de tamier (Tamus communis), racine très courante en France, employée autrefois par les guérisseurs des campagnes dans des onguents destinés à combattre les douleurs des rhumatismes et de la goutte. On la connaît aussi sous les noms de « raisin du diable » ou d’« herbe aux femmes battues ». Cela fait peu de temps qu’on s’intéresse à nouveau à cette plante, car elle a la réputation d’être toxique. Il faut faire attention en prélevant les parties qu’on veut utiliser, car...

elle peut provoquer des dermatites. En 1990, lorsque notre père est mort, mon frère Jérôme m’a rejoint. Et depuis plus de vingt ans, on parcourt les salons et les foires bio. En 1996, on a ouvert notre boutique à Paris, près de la Bastille : Les Artistes de nature. Depuis le début, je travaille avec un chimiste, des ramasseurs producteurs et des distillateurs, à partir de plantes biologiques (souvent sauvages) de nos régions. Je m’applique d’ailleurs, avec l’aide de notre laboratoire, à concevoir des produits écologiques.

Le gel apaisant (composé de racine de tamier, d’Harpagophytum, de consoude et de gingembre) et le Biogel connaissent un réel succès. Je propose aussi des cures saisonnières de tisanes à l’aubier de tilleul et à la prêle des champs du Père Jean, car il est important de se drainer en profondeur. Chacune peut être consommée durant trois semaines combinée avec un élixir, soit Élimination (racine d’oseille crépue, fleur de sureau noir et crithme maritime bio, aubier de tilleul et rameau de genévrier), soit Reminéralisation (prêle des champs, ortie piquante, écorce/feuille de bouleau verruqueux bio, fucus vésiculeux et lithothamne). Ce sont mes propres formules et je choisis toujours mes matières premières.

À essayer - L’onguent du Père Jean

Ce remède fait aujourd’hui figure de grand classique. Tendinite, arthrose chronique, douleurs aux genoux : il soulage beaucoup de douleurs. Cette huile de massage est constituée des principes actifs de racine de tamier et d’huile de sésame biologique issue du commerce équitable avec l’Afrique. La lavande aspic sauvage produite par des distillateurs du sud de la France y apporte une touche camphrée. Et l’huile essentielle de sassafras permet une bonne pénétration lors du massage.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité