Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

L’Ayurvasta, des vêtements à fleur de peau

tissus

Du tissu comme auxiliaire de santé... Deux Français, Renaud Gaudie et Frédéric Leroy, viennent de lancer une ligne de vêtements imprégnés des vertus des plantes selon un processus ayurvédique ancestral. Découverte ici et là-bas avec Renaud Gaudie

J’ai passé plusieurs années en Inde, et j’ai entendu parler de l’Ayurvasta, que l’on peut traduire par « la vie dans le tissus ». Cette technique ancestrale de teinture qui se pratique de façon artisanale dans l’État du Kerala, dans le sud du pays, permet de capter les vertus thérapeutiques des plantes dans les tissus. Travaillant auparavant dans la distribution, sans expérience médicale ou botanique, j’ai été très intrigué. Dans une sorte de jungle inouïe, je suis allé voir, apprendre au contact des artisans du Kerala, et j’ai été convaincu qu’on peut transmettre des bienfaits en mettant la peau au contact de ces tissus.

Un bienheureux hasard a fait que je rencontre en France Frédéric Leroy, déjà spécialiste de...

vêtements singuliers (il a une société de vêtements pour la pêche à la mouche). Nous avons créé Terveda, qui est encore modeste : nos vêtements s’adressent aux problèmes de rhumatismes, de sommeil, de peau, et procure du bien-être. Nos partenaires indiens mélangent herbes, graines, épices, feuilles, et l’on peut avoir jusqu’à 150 végétaux différents pour le même textile. On utilise des plantes identifiées depuis longtemps : le neem, le margousier, l’ixora, le tulasi, le curcuma, l’ashwagandha, et jusqu’à six espèces différentes pour la même plante. On baigne les tissus, on les fait sécher, puis on les baigne à nouveau; le processus dure vingt jours.

Bien sûr, il n’y a ni pesticide ni colorant, et les cotons sont bio : l’ajout du moindre additif dans les fibres textiles remettrait en question les effets des plantes (garantis 35 lavages). Ces vêtements se portent au minimum quatre heures d’affilée afin de ressentir leurs vertus. Sans faire d’effort, car pour que les pores de la peau absorbent les principes actifs, il faut une température constante. Pour lire, méditer, dormir, c’est idéal, mais c’est un rapport au vêtement nouveau. Il faut donc convaincre, et de notre côté, apprendre la patience. Le temps en Inde n’est pas non plus le même qu’en Occident... Pas toujours évident, mais passionnant !

À essayer pour les peaux sensibles

Si vous avez la peau sensible, si vous êtes sujet à  l’eczéma ou au psoriasis, dans la gamme Terveda,  vous pouvez choisir un t-shirt qui ne vous irritera  pas la peau. En outre, l’action des tisanes de neem  et de tulasi dans lesquels les tissus ont baigné  permet de soulager les irritations. Un mieux-être  pour lequel on doit débourser 69 euros.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité