Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

La capucine, une belle anti-infectieuse

Capucine

Quelle soit naine ou grimpante, la capucine (Tropaeolum majus), colonise et illumine avec panache tous les coins du jardin que vous lui confiez. La forme de la fleur, ressemblant à une capuche de moine, serait à l'origine de son nom. Comestible par sa fleur et sa graine, elle a également des propriétés médicinales, notamment anti-infectieuses.

Au jardin

Originaire du Pérou, la capucine s’est largement naturalisée depuis son introduction en France au XVIIe siècle. De nombreux cultivars existent. Sur le plan médicinal, l’espèce majus reste la référence.

Semis

Il est d’une simplicité enfantine. Les graines sont grosses et germent vite. Il se réalise d’avril à mai, en pleine terre, en dehors des périodes de gelées, pour une floraison qui s’étalera de juin aux gelées. Afin d’accélérer la levée (1 semaine), trempez les graines toute une nuit. Le semis s’effectue en poquet en disposant 3 à 4 graines dans le même trou, à 2 cm de profondeur, avec des espacements de 30 ou 50 cm suivant la variété (naine ou grimpante). Lorsque les plantules sortent, conservez uniquement la pousse la plus vigoureuse. Pour une floraison précoce, semez (suivant la même méthode) sous abri dès mars-avril. Attention, la capucine ne supporte pas les gelées !

Entretien et plantation

Peu exigeante, la capucine pousse sur tous les sols. Pour bénéficier d’une profusion de fleurs, installez-la au soleil et arrosez juste ce qu’il faut. Trop d’eau génère davantage de feuilles au détriment des fleurs. Installez-la au gré de votre fantaisie. Classiquement, on la retrouve souvent au potager près des choux, tomates, courges, citrouilles ou autres légumes, auprès des pommiers ou non loin des rosiers en tant que plante compagne. Elle possède le bon goût d’attirer les abeilles et pollinisateurs ainsi que les pucerons, épargnant de fait cet envahissement à ses voisines. Au besoin, faites appel aux coccinelles ou douchez le feuillage atteint avec un mélange eau de pluie/savon noir. La fleur de capucine repousse aussi les mouches blanches (aleurodes).

Multiplication

La capucine se ressème toute seule ! Vous pouvez aussi récolter les graines au fur et à mesure en les faisant sécher à l’abri du soleil. Elles se conserveront 5 à 6 ans. Le bouturage est également possible avec un délai de moins de 10 jours pour l’apparition des racines.

Récolte

Tout se récolte dans la capucine. Les fleurs sont cueillies en boutons ou en plein épanouissement pour leur usage...

alimentaire, décoratif ou médicinal. Les feuilles et graines sont utilisées uniquement fraîches, que ce soit pour un emploi alimentaire ou médicinal car la plante sèche perd une grande partie de ses propriétés. Pour profiter des bienfaits thérapeutiques de la plante toute l’année, on fera ses préparations pendant la belle saison.

Ce que dit la science : une panacée florale

Traditionnellement la capucine s’employait fréquemment comme antiscorbutique et contre les infections respiratoires ou urinaires. L’analyse pharmacologique confirme ces usages anciens. Les feuilles et fleurs de capucine sont riches en vitamine C, composés soufrés, acide phosphorique et anthocyanes (pigments polyphénoliques). L’action antibactérienne, antivirale et anti-inflammatoire du suc frais s’exerce contre les bronchites, la grippe et les angines tout en respectant le microbiote intestinal. La toux s’estompe, les mucosités se fluidifient et s’évacuent plus vite. Diurétique, la capucine fraîche est également efficace sur les inflammations des voies urinaires et participe à une action hypotensive confirmée avec des extraits aqueux (tisane) et hydroalcooliques. Plus récemment, son potentiel antioxydant très élevé a été mis en évidence. Ceci explique la disparité de ses applications et son effet antitumoral sur certains types de cellules cancéreuses (ce qui a été prouvé in vitro pour les ovaires et poumons) et sa capacité de lutter contre le vieillissement ou la sénilité précoce. En usage externe, les effets de la plante fraîche sont mis à contribution pour assainir et tonifier le cuir chevelu : lutte contre les pellicules, soulagement des démangeaisons et stimulation de la pousse des cheveux. Ailleurs sur le corps, la capucine atténue les coups de soleil et les brûlures superficielles.

À l’atelier : lotion pour les cheveux aux fleurs, feuilles et graines

Le séchage de la plante entraînant la modification ou la destruction d’une grande partie des principes actifs, il est nécessaire de prévoir la fabrication de cette lotion peu de temps après la récolte de la capucine. Ses propriétés assainissantes du cuir chevelu n’en seront que meilleures.

Ingrédients et ustensiles :

  • Prélevez l’équivalent de 3 grosses poignées de feuilles, fleurs et graines de capucine
  • 500 ml d’alcool de fruit bio titré à environ 30 à 45° d’alcool
  • Un récipient en terre ou en verre, linge fin, entonnoir de verre, filtre en papier, 2 flacons en verre opaque de 250 ml.

Préparation :

  1. Triez soigneusement les feuilles, fleurs et graines de capucine cueillies en éliminant les parties abimées. Coupez finement feuilles et fleurs avec une paire de ciseaux en acier inoxydable, mais laissez les graines entières.
  2. Dans le bocal en terre ou en verre, disposez les parties médicinales et recouvrez avec l’alcool de fruit en veillant à ce que la plante ne reste pas à l’air. Couvrez.
  3. Laissez macérer l’ensemble pendant 3 semaines à l’abri de la lumière, en remuant régulièrement.
  4. Pressez l’ensemble à travers le linge fin et propre puis filtrez à l’aide de l’entonnoir et du filtre à papier en recueillant la lotion dans les flacons opaques préalablement stérilisés à l’eau bouillante. Fermez hermétiquement. Étiquetez votre préparation.

Posologie : appliquez sur le cuir chevelu sec ou mouillé, raie par raie (assez espacées) de manière à bien répartir la lotion sur la tête. Massez et frictionnez doucement puis laissez sécher naturellement. Renouvelez l’opération tous les 2 à 3 jours, en fonction des besoins, pendant 2 à 3 mois.

Variantes : plusieurs variantes existent pour cette lotion. Vous pouvez par exemple remplacer l’une des trois poignées de capucine par une poignée de feuilles d’orties piquantes, de tiges de prêle (riches en minéraux) ou de feuilles de bardane (surtout contre les démangeaisons). Ou bien, avant d’ajouter le demi-litre d’alcool de fruit, diluez dans celui-ci 30 gouttes d’huile essentielle de romarin et 20 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang afin de renforcer la stimulation et d’activer la microcirculation locale.

Autres préparations contre toux estivale et maux d’hiver

Tisane de capucine 

Elle se réalise avec 1 cuillère à café de feuilles ou fleurs (fraîches) pour une tasse d’eau bouillante, en infusion de 10 minutes. En cas de toux estivale, buvez 3 tasses par jour. Pour les autres indications, buvez seulement 1 à 2 tasses par jour.

Teinture-mère 

La fabrication d’une teinture-mère devra être anticipée pendant l’été afin de pouvoir bénéficier, durant la saison froide, des propriétés anti-infectieuses de la capucine. Posologie chez l’adulte : 30 à 50 gouttes diluées dans un 1/2 verre d’eau, 3 fois par jour est une aide efficace contre la plupart des maux hivernaux.

Phytosanitaire : la capucine au secours du jardin

L’infusion de capucine peut avantageusement agir contre les maladies cryptogamiques des arbres fruitiers : faites une infusion de 15 à 20 minutes avec 500 g de feuilles de capucine fraîches (coupées menues) pour 2,5 litres d’eau bouillante. Laissez refroidir et pulvérisez la préparation sur les arbres atteints.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité