Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le karkadé : une plante médicinale exceptionnelle

karkadé

Rares sont les plantes médicinales qui sont à la fois magnifiques au jardin, succulentes dans la tasse et grandement efficaces d’un point de vue thérapeutique. Le karkadé, ou Hibiscus sabdariffa, fait partie de ce cercle très fermé. N’hésitez pas à solliciter ses services au jardin !

Au jardin 

Germination
À ma connaissance, l’Hibiscus sabdariffa n’est pas une plante classique des jardineries. Il faudra donc la démarrer de graines. La graine est grosse et doit être scarifiée. Prenez chaque graine et entaillez-la délicatement à l’aide d’un cutter. Vous allez couper l’enveloppe externe marron à un seul endroit afin que l’eau puisse pénétrer dans les couches inférieures. Vous allez ensuite planter directement en godet ou en pot si la destination finale est le balcon.

Plantation
Remplissez vos godets d’un bon terreau de plantation puis faites un trou d’environ 1 à 1,5 cm de profondeur. Selon la fraîcheur de la graine, je vous conseille d’en placer une à trois par trou, ce qu’on appelle un « semis en poquet », afin de garantir la...

germination d’au moins une plantule par godet. Si toutes les graines germent, éclaircissez et n’en gardez qu’une par godet. La plantule est relativement fragile dans les premières semaines de croissance. Les chenilles et limaces sont des prédateurs classiques, même dans une serre. Surveillez vos plantules. Si vous voyez des feuilles grignotées, recherchez la présence de limaces. Si vous plantez trop tôt, un vent fort peut casser la tige principale. Attendez donc que la plantule ait une quinzaine de centimètres de haut avant de la passer en pleine terre. La plante peut devenir très grosse. Il convient donc de séparer les plants d’au moins 40 cm les uns des autres.

Exposition
La plante apprécie une exposition plein soleil dans une terre relativement riche, qui draine bien. N’hésitez pas à déposer une couche de compost à son pied, qui sera incorporé à la terre avec les arrosages successifs. Un arrosage régulier donnera des plants plus vigoureux. À nos latitudes, la plante est annuelle. Récupérez les graines pour le printemps suivant.

Une boisson thérapeutique

Le karkadé (Hibiscus sabdariffa), ou oseille de Guinée, a la faculté de transformer l’eau plate en un breuvage rafraîchissant appelé bissap, boisson traditionnelle du Sénégal. Ce type d’hibiscus contient des composants antibactériens et antifongiques actifs contre certains pathogènes responsables des infections urinaires. Si vous souffrez de cystites récurrentes, prenez chaque jour en prévention une infusion. Le karkadé se révèle aussi intéressant d’un point de vue cardiovasculaire. En infusion, il fait baisser la pression artérielle systolique et diastolique. De plus, des études sur les animaux montrent qu’il fait diminuer le cholestérol LDL et les triglycérides sanguins, sans affecter le HDL (le bon cholestérol). Enfin, les calices rouges contiennent de puissants antioxydants, les anthocyanes.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité