Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Sus aux moustiques-tigres !

moustique tigre

Les piqûres du moustique-tigre qui sévit aussi bien la nuit que le jour s'avèrent plus désagréables, urticantes et longues à se résorber que celles des moustiques classiques. Que faire ? Laure Vidal, docteure en pharmacie spécialisée en hydrolat et aromathérapie établie à la Réunion, nous propose ses solutions naturelles, pour petits et grands.

Les températures en hausse signent le retour des moustiques, notamment des moustiques-tigres (Aedes albopictus). En métropole, l'insecte fait surtout parler de lui dans le Sud-Est et le Sud-Ouest, mais en outremer, il est omniprésent et vecteur de maladies comme le zika ou la dengue.

Une synergie 2 en 1 répulsive et apaisante

Cette synergie allie le tropisme cutané du géranium rosat, régénérant mais aussi répulsif, aux vertus de la lavande fine, apaisante, cicatrisante et antiprurigineuse. L'eucalyptus citronné, quant à lui, est un puissant anti-inflammatoire, et répulsif grâce au citronellal.

Ingrédients :

  • 5ml d'huile essentielle (HE) de géranium rosat (Pelargonium asperum)
  • 3ml d'HE de lavande fine (Lavandula vera)
  • 2ml d'HE d'eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora).

Préparation et utilisation :

  1. Versez dans un flacon de 10 ml les huiles essentielles.
  2. Mélangez 3 à 6 gouttes de cette synergie à une cuillerée à café d'huile végétale de jojoba ou encore dans une crème neutre, avant de l'appliquer sur les endroits découverts.
  3. En cas de transpiration ou après baignade, cette application pourra être renouvelée 1 à 2 fois, surtout sur les zones du corps découvertes.

Bonus : En cas de boutons purulents, vous pouvez remplacer 1 ml d'HE de lavande fine par 1 ml d'HE de tea tree.

Une brume pour les petits

Nos chers chérubins peuvent également être les proies de ces prédateurs aux trompes acérées. Pour apaiser leur piqûre, on vous propose une formule de vaporisation douce et relaxante alliant hydrolat, huiles essentielles et gel d'aloe vera.

Ingrédients :

  • 1 à 2 gouttes d'HE de lavande fine (Lavandula vera)
  • 2 gouttes d'HE de géranium rosat (Pelargonium asperum)
  • 25 ml d'hydrolat de géranium rosat
  • 5 ml de gel d'aloe vera.

Préparation et mode d'emploi :

  1. Mélangez délicatement l'hydrolat de géranium rosat et le gel d'aloe vera afin de bien les lier.
  2. Ajoutez les gouttes d'HE, puis agitez bien pour homogénéiser la préparation.
  3. Transvasez dans un flacon pulvérisateur de 30 ml. Gardez le tout au réfrigérateur, afin de profiter lors de l'application du potentiel anesthésiant du froid.
  4. Avant utilisation, secouez le flacon afin d'homogénéiser la brume. Durée de conservation : 1 mois.

A savoir : Cette formule peut être utilisée dès l'âge de 4 mois, en brumisant directement sur les zones atteintes, ainsi que sur le visage, en protégeant les yeux.

Des hydrolats pour ne pas céder à l'énervement

En plus d'être plus doux et adaptés aux enfants, les hydrolats possèdent un fort potentiel psychoémotionnel. Laure Vidal conseille de les mettre à profit dans un diffuseur (dilution à 50 %) ou en olfaction pour calmer les sensations d'irritation psychologique, ainsi que la nervosité occasionnée par les moustiques, particulièrement la nuit. Parmi eux, citons : l'hydrolat de camomille romaine, qui facilite la détente et le lâcher-prise, l'hydrolat de litsée citronnée, anxiolytique et agissant contre les troubles du sommeil, ou encore l'hydrolat de géranium rosat pour ses vertus apaisantes.

À tester

  • La litsée citronée (Litsea cubeba) est connue pour son parfum relaxant qui « appellerait les anges ». Son huile essentielle, obtenue par distillation du fruit par la distillerie Florihana, a la réputation d'éloigner les moustiques !
  • Aromapic soirée d'été paisible de Pranarôm est un mélange pour diffusion qui associe la citronnelle au géranium pour faire fuir les moustiques tout en diffusant un agréable parfum. La marque propose également un lait répulsif. 
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité