Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Des huiles pour garder le cap

Il peut être nécessaire de se donner un coup de pouce pour sublimer son courage, sa force physique ou bien encore se donner de la cohérence.

Avancer dans ses projets, surmonter les difficultés, tenir bon dans les périodes difficiles… La volonté soulève des montagnes. La nature aromatique de certaines plantes prétend apporter une aide sur ce registre du passage à l’acte et du courage pour persévérer sur la durée.

La volonté obéit à un acte réfléchi toujours précédé d’une intention, soumise à la raison, à la délibération et à la persévérance. La volonté impose un but, un ordre et une constance qui engagent la totalité du moi. C’est en ce sens que les plus grands courants philosophiques attribuent cette faculté exclusivement à l’espèce humaine, celle-ci permettant à l’homme de transcender ses tendances naturelles et de se gouverner librement. Dans tous les cas, le passage à l’acte s’appuie sur différents leviers. Celui du dévouement et du don de soi, celui du courage et de la détermination psychique, et même parfois celui de l’héroïsme et du dépassement de soi. Ces différentes énergies motrices viennent de trois centres différents : l’amour, le pouvoir et, pour le dernier, l’instinct, l’intuition ou la pulsion. En aromathérapie, il est facile d’apporter harmonie et équilibre sur ces différents centres énergétiques en choisissant des huiles essentielles aux vibrations olfactives complémentaires. L’indétermination, la peur de souffrir, le manque de courage et la déprime, le manque de réflexion ou de clairvoyance, qui peuvent être des obstacles à la volonté, sont aussi des fragilités que certaines huiles essentielles gomment. Elles apportent également, au sujet qui les respire, une prise de recul par rapport aux blocages psychiques.

Puiser sa force

Vouloir quelque chose correspond bien à une pulsion de vie évidente, comme l’est le désir. Mais, en plus du désir, l’acte volontaire requiert une énergie d’intériorisation, ainsi que constance et patience jusqu’à l’accomplissement du but. Les huiles essentielles issues par exemple de la distillation des racines (carotte, angélique, nard...) apportent l’énergie de la terre synonyme de sécurité, de calme et de paix intérieure, de confiance et d’estime de soi. Elles permettent de trouver la force de porter un projet à son terme, de ne pas se décourager face aux difficultés. L’huile essentielle d’angélique, par exemple, douée de propriétés sédatives nerveuses puissantes et antispasmodiques, apporte une force tranquille qui libère l’individu de ses peurs, le laisse serein et disponible pour l’introspection. Elle donne les moyens de décider en connaissance de cause et, surtout, de passer à l’action. C’est l’huile essentielle des choix, car elle donne accès à une forme de vérité sur soi-même.

Propriétés similaires pour le basilic tulsi (Ocimum sanctum), cette plante qui s’élève vers le ciel étage par étage, dont les fines feuilles alternes s’équilibrent de manière harmonieuse ; il s’en dégage stabilité et ancrage.

Une histoire de cœur

Si le corps physique puise son énergie dans la terre mère, le cœur est aussi au centre du système énergétique et joue un rôle important. L’action est d’autant plus puissante et belle qu’elle est nourrie par un élan du cœur. L’équilibre de ce quatrième chakra est essentiel, car il vient alimenter l’ensemble des autres centres énergétiques du corps. Partager, respecter, écouter, aimer et s’aimer soi-même sont autant de valeurs qui évoquent un bel équilibre vibrationnel de cette région. En aromathérapie, s’il y a une huile essentielle qui nous pousse vers ces qualités, c’est bien celle de rose de Damas. Sans être réellement une odeur qui nous porte vers l’action, elle donne des réponses et nourrit de belles intentions. Elle nous rappelle aussi que la première personne à respecter et à aimer, c’est soi-même. Sans amour-propre ni estime de soi, il n’y a pas d’expansion possible vers l’extérieur ni de flamme. Si ces possibilités sont offertes par la rose, elles ont un prix qui peut rebuter. L’huile essentielle de géranium rosat d’Égypte servira alors de solution alternative, même si sa fragrance est un peu moins subtile et active sur ce registre. Cette fragrance de rose est vivement recommandée par simple olfaction (en dilution à 5 ou 10 % dans une huile végétale de noyau d’abricot) car sa douceur apporte du réconfort olfactif, rassure et permet de faire face plus sereinement à la souffrance (annonce de maladie grave, traitements médicamenteux lourds).

Dépasser ses limites

Au-delà du pouvoir de choisir, lorsque le but est fixé et la patience soumise à l’épreuve, il peut être nécessaire de se donner un coup de pouce pour sublimer son courage, sa force physique ou bien encore se donner de la cohérence. Pour cela, on peut compter sur la plante qui couronne le vainqueur, celle de César, le laurier noble. Sa fragrance amène de la verticalité, une forme d’assurance et de certitude intérieure qui aide à surmonter les obstacles et les contraintes en toute confiance. Elle aide ceux qui sous-estiment leurs capacités intellectuelles ou physiques, et soutient la créativité et l’inspiration. Comme toutes les plantes persistantes, elle est associée au symbole d’immortalité, et donc connecte à l’essence divine qui rend l’inaccessible accessible.

Pour se donner un cadre plus strict, l’énergie du cyprès de Provence (Cupressus sempervirens) peut être utile. Sa couleur, son parfum résineux volatil, sa rectitude, son bois imputrescible en font un symbole d’immortalité et d’autorité. Joli clin d’œil de la nature à celui qui sait l’écouter. Cette association du laurier noble et du cyprès de Provence est le duo aromatique idéal qui accompagne la décision, par exemple, de ne plus fumer ou bien encore les sujets qui endurent des traitements médicamenteux lourds. Volonté, courage, constance et détermination les accompagneront, ce qui leur permettra de surmonter les périodes de ras-le-bol.

Ma recette armoa : Faire preuve de volonté

Propriétés physiologiques : réharmonisante nerveuse, neurotonique et calmante à la fois, antispasmodique.

Propriétés informationnelles : stimule la volonté, la détermination, l’action et l’autorité sur soi-même. Amène un centrage sur son moi profond, de l’assurance, du courage. Amène de la conviction.

Ingrédients :

  • HECT* de laurier noble (Laurus nobilis) : 8 gouttes
  • HECT de cyprès de Provence (Cupressus sempervirents) : 8 gouttes
  • HECT de rose de Damas (Rosa damascena) : 4 gouttes
  • HECT d’angélique (Angelica archangelica) : 8 gouttes
  • HECT de basilic tulsi (Ocimum basilicum sanctus) : 4 gouttes
  • Huile végétale de noyau d’abricot : QSP* 10 ml

*HECT : huile essentielle chémotypée.

QSP : quantité suffisante pour

Indications : indécision, anxiété, peur, manque de courage ou de confiance en soi, d’élan ou d’endurance psychique pour entreprendre un projet ou simplement affronter le quotidien. Aide au passage à l’action. En soutien pendant un traitement de sevrage (drogue, tabac…), en cas de douleurs chroniques ou de dépression

Préparation : dans un flacon en verre teinté de 10 ml muni d’un compte-gouttes, verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées. Compléter avec l’huile végétale jusqu’en haut du flacon, refermer à l’aide du bouchon compte-gouttes et agiter. 

Voie olfactive : déposer 2 gouttes de cette synergie à l’intérieur des poignets et respirer profondément 3 à 5 fois de suite, en restant attentif aux effets physique et psychique de la fragrance. Répéter jusqu’à 6 fois par jour. 

Voie cutanée : si besoin, déposer quelques gouttes de cette synergie sur le thorax et/ou la voûte plantaire, ou encore sous le nez pour bénéficier d’une fragrance plus prononcée. Répéter 4 à 6 fois par jour. 

Précautions d’emploi : l’HE d’angélique sur la peau est photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil.

Retrouver son potentiel

Le basilic tulsi, aussi appelé basilic sacré, fournit une huile essentielle qui reconnecte à son potentiel. Elle stimule les énergies racines et porte vers la réalisation et l’accomplissement de ses buts. Son côté sacré lui donne un supplément d’âme, qui s’adresse au respect de son ego.

À faire : cette huile essentielle peut être utilisée sur tout le corps (diluée à 7 % maximum dans une huile végétale de sésame qui se prête aux techniques de massage) chez un sujet présentant des douleurs diffuses, des courbatures, ou chez un sujet alité et fatigué. Sa richesse en eugénol (aux propriétés anesthésiantes) apporte un effet antalgique physique et psychique et sa fragrance chaude et piquante redonne de la vitalité et du tonus.

Tenir bon : la polarité du yin et du yang

Pour stimuler la volonté, deux plantes de nos jardins se répondent : le laurier noble et la sauge officinale. Si le laurier a les feuilles brillantes et rigides, la sauge a une apparence plus douce et claire, avec des feuilles souples et velues. Ces deux plantes arbustives aux allures différentes adressent pourtant deux messages informationnels similaires, à savoir le courage et la volonté, mais ceux-ci parlent de deux manières différentes. L’huile essentielle de laurier noble est très yang, sa vibration olfactive invite à se tenir droit, pousse à l’action, à la démonstration et au verbe juste. Celle de sauge officinale, plus yin, amène de la profondeur et de la rondeur, de l’intériorité, de l’assurance et de la sagesse qui aide à la détermination et au choix. À suggérer aux sportifs et aux artistes, pour les oraux d’examens, ou bien pour aller de l’avant dans ses projets.

À faire : Dans un flacon de 10 ml, mélanger 10 gouttes d’HE de sauge officinale avec 10 gouttes d’HE de laurier noble et compléter avec de l’huile végétale de noyau d’abricot. Respirer profondément à l’intérieur des poignets, 3 à 5 fois par jour. Attention : son emploi est strictement contre-indiqué à la femme enceinte ou allaitante, à l’enfant de moins de 6 ans, ainsi qu’au sujet épileptique.

La volonté plus forte que la douleur

Lorsque la douleur physique est chronique, découragement, abattement et dépression ne sont pas loin. En accompagnement du traitement antalgique, un soutien psychique par les huiles essentielles peut être une aide précieuse. La première formule ci-dessus est vivement recommandée. D’une manière plus simple, l’HE de kunzea offre aussi des propriétés intéressantes sur la volonté et le courage. L’énergie de cette fragrance invite à se redresser, à réagir, à se mettre en mouvement. Elle percute, bouscule à tel point qu’elle peut indisposer par sa franchise et son caractère entier. Elle s’associe la plupart du temps à l’HE de fragonia, sa moitié indissociable, qui lui apporte la douceur dont elle manque.

À faire : pour obtenir un mélange qui porte au courage, à l’action et à l’accomplissement, mélanger 60 gouttes d’HE de kunzea à 30 gouttes d’HE de fragonia dans 10 ml d’huile végétale de noyau d’abricot. Ce mélange sera respiré à volonté dans la journée pour s’aider à surmonter les contraintes du quotidien, ou aider le procrastinateur à agir dans l’instant, ou bien encore tout simplement pour conserver son entrain toute une journée de travail.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité