Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le jus d’herbe de blé

Il soigne les blessures, les brûlures, les irritations, les pieds d’athlète, les piqûres d’insectes, les furoncles, les abcès..

Le jus d'herbe de blé fait parti de ce que l'on appelle "super-aliments". Ce jus verdâtre est une mine de bienfaits grâce à ses propriétés exceptionnelles. Petit tour d'horizon !

Depuis les temps bibliques, on a vanté les vertus étonnantes de la chlorophylle et du jus vert des herbes. Les incertitudes des temps à venir nous portent à organiser des retours aux sources qui, pour autant qu’elles ont prouvé leur efficacité à travers les siècles, ont été occultées pour ne pas faire de tort aux commerces orientés.

Le jus d’herbe de blé est véritablement un produit miracle. Le Docteur Schnabel estimait que 1 kg d’herbe de blé fraîche est l’équivalent en valeur nutritionnelle globale de 22 kg de légumes ordinaires courants. 

Des propriétés exceptionnelles du jus d’herbe de blé

  • Un effet antimutagène

Le Dr Yoshihide Hajiwara et son équipe japonaise ont prouvé que les enzymes et acides aminés présents dans le jus d’herbe de blé désactivaient les effets cancérigène du benzopyrène 3 et 4 des viandes grillées – ainsi que les poisons présents dans les gaz d’échappement. Une expérimentation récente du Dr Chiu-Nan de l’Université du Texas va dans le même sens. Par ailleurs, le Dr Lai a montré que le jus d’herbe de blé avait, en plus de son pouvoir antimutagène, un pouvoir antinéoplasique (atténue les tumeurs) sans la toxicité des médicaments officiels.

  • Un effet antipollution

Inclus dans le régime alimentaire, il apparaît que 25 ml de jus d’herbe de blé prémunit contre l’ensemble de la pollution par quelques enzymes particulièrement efficaces qui stimulent le système immunitaire. Il s’agit de la SOD (Superoxyde dismutase), la protéase, l’amylase et la catalase.

  • Un effet dépuratif du sang

Le jus d’herbe de blé purifie le sang en digérant les toxines cellulaires par un apport de bioflavonoïdes, d’acides aminés et d’enzymes spécifiques. Ainsi, des produits comme le cadmium, le strontium, le mercure, le chlorure de polyvinyle peuvent être éliminés.

  • Un effet anti-radioactivité

Ce danger nous guette partout et beaucoup plus que nous le pensons. On a pu constater l’effet protecteur de l’herbe de blé contre les radiations, même à forte dose, sur des cobayes ayant reçu des doses létales de rayons ionisants. 

  • Un effet régénérateur du sang

30 % des femmes pubères américaines seraient actuellement atteintes d’anémie ferriprive. La chlorophylle a largement prouvé son efficacité pour ce problème. Dans son ouvrage « Chlorophyll magic from living plant life », le Dr Bernard Jensen mentionne des cas où il vit se multiplier par deux le nombre de globules rouges en quelques jours, simplement avec des bains contenant de la chlorophylle.

Par ailleurs, le jus de blé amène une oxygénation protectrice du sang permettant une défense notoire contre les pathologies anaérobies. C’est un excellent remède contre tous les phénomènes d’asphyxie cellulaire par sous-oxygénation, vecteurs de vieillissement précoce et de dégénérescence.

Rappelons-nous la remarquable similitude de la chlorophylle avec l’hémoglobine où l’ion fer est remplacé par un ion magnésium.

  • Un effet régénérateur et stimulant du foie

Cet effet a été confirmé par le Dr Wattenburg de l’Université du Minnesota et le Dr Charles Schnabel qui a travaillé sur des groupes de poules.

  • Un effet déodorant et déconstipant

Ces effets ont déjà été relatés dans « Vérité Santé Pratique » n° 78. De plus, la chlorophylle réduit les gaz intestinaux. Au sujet des odeurs, l’expérience des Drs Morishita et Hotta, scientifiques japonais, est édifiante : des volontaires ayant mangé de l’ail ont ensuite absorbé 3 à 12 g de chlorophylle. Au bout de vingt minutes on ne trouvait plus d’odeur dans leur haleine.

Par ailleurs, le Dr Houvart Westcott montra (dans ses tubes à essai) que la chlorophylle pouvait neutraliser le tabac et l’alcool – intéressant !

Tour de main de l'herboriste. 

  • En cataplasmes (linge imbibé de jus),

C’est un bon désinfectant. C’est un astringent qui resserre les peaux distendues et relâchées. Il supprime les démangeaisons instantanément, soulage les coups de soleil.

Il soigne les blessures, les brûlures, les irritations, les pieds d’athlète, les piqûres d’insectes, les furoncles, les abcès.. 

Il convient de remplacer les cataplasmes toutes les 3 heures en moyenne.

  • Autres utilisations

Il répare les cheveux abîmés en friction une heure avant le shampoing.

Pour favoriser le sommeil, placer un ou deux plateaux d’herbe de blé près de la tête de votre lit. Cela va générer des ions négatifs favorables au sommeil profond.

Si votre animal de compagnie paraît en mauvais état, ajoutez un peu d’herbe fraîche hachée à sa pâtée. Vous pouvez aussi frictionner sa fourrure avec le jus. Il va ensuite se lécher.

Plus d'infos sur les jus dans notre article complémentaire : Êtes-vous fait pour boire des jus ? 

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité