La saponaire : un savon antibactérien doux

La saponaire

Au jardin, si on la laisse faire, elle envahit tout un massif en quelques mois. Profitez d’une coupe franche pour découvrir que la saponaire, doucement parfumée, permet de réaliser, à peu de frais, le savon liquide naturel qui nettoiera votre peau sans l’agresser.

 

Propriétés

Dépurative, autrefois utilisée contre rhumatismes et jaunisse, la saponaire ne peut être employée pour un usage interne que sous contrôle médical. Attention : une infusion trop longue, une trop grande quantité… la transforment en un redoutable toxique capable de détruire les globules rouges.

 

Quand ?

À l’automne ou au printemps, plantez une touffe avec ses racines. Les semis se font au printemps. Vivace, elle disparaît en partie lors des grandes gelées, mais elle réapparaît de plus belle au printemps et grossit au fil des années.

 

Où ?

Elle préfère une terre fraîche, riche en humus. Mais la saponaire est facile à vivre, elle pousse même dans des gravats ! Elle supporte tout : l’ombre, le soleil, ou les deux. Ne l’installez pas à proximité d’une pièce d’eau, car ses racines sécrètent une substance toxique pour la vie aquatique.

 

Comment ?

Un peu de compost autour des touffes suffit à son bonheur. Elle apprécie les arrosages réguliers, garants de belles racines. Limitez les semis spontanés en coupant les fleurs avant qu’elles ne forment les graines.

 

Le tour de main de l’herboriste

  • En décoction : 200 g de feuilles pour un litre
    La saponaire est parfaite pour laver la peau, les cheveux et même le linge délicat ! La décoction, appliquée en compresses, soulage de nombreux problèmes de peau.

 

  • Shampooing à la saponaire
    80 g de racine fraîche (50 g de racine sèche) ou 200 g de feuilles et tiges fraîches (70 g sèches), 1,2 litre d’eau.
  1. Mettre dans l’eau froide (toute la nuit, s’il s’agit de la plante sèche).
  2. Laissez bouillir doucement 15 mn.
  3. Couvrez, arrêtez de chauffer et laissez infuser jusqu’à refroidissement.
  4. Filtrez.
    Il reste un litre de shampooing, soit trois utilisations sur des cheveux longs. Cette décoction se conserve une quinzaine de jours au réfrigérateur.
     
  • Démaquillant délicat
    40 g fleurs ou feuilles et tiges fraîches (15 g sèches), 250 ml d’eau douce. Procédez comme pour le shampooing pour obtenir 200 ml de lotion démaquillante. Utilisez matin et soir, sur un coton ou une lingette, pour nettoyer votre visage. Rincez ensuite.

 

Plantes et Santé vous aide à découvrir le trésor caché dans votre jardin, qui rend la vie belle et joyeuse.