Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Les huiles essentielles pour stimuler l’optimisme

optimisme huiles essentielles

On sait que la santé est tributaire de l’équilibre psycho-émotionnel. Les huiles essentielles peuvent avoir un impact positivant sur cette sphère nerveuse. Voici comment les mettre à profit dans votre quotidien pour rester positif et, au besoin, faire face à un petit coup de déprime passager.

Lorsque la psyché humaine est traversée par le bonheur, la lumière, un rire ou une sensation agréable, toutes nos cellules vibrent à l’unisson. Tout est léger, les soucis du quotidien sont plus lointains, et même le corps physique semble renaître. Dans ce registre impalpable et pourtant tellement concret, l’énergie soutient la matière. L’intention positive émet une fréquence nerveuse particulièrement élevée et, via le système nerveux et tout son réseau de fibres et de transmetteurs, le message positif inonde l’ensemble de l’organisme.

Certaines circonstances extérieures sont toutefois propices à la déprime et à l’humeur mélancolique : le raccourcissement de la durée d’ensoleillement, les contraintes du quotidien, les événements tristes, mais aussi un tempérament nous prédisposant au pessimisme. Pour y faire face, les odeurs se révèlent utiles et nous aident à positiver. Avec une simple bouffée de molécules odoriférantes, un parfum que nous aimons ou qui nous attire peut en un éclair communiquer à notre psyché un sentiment de bonheur.

Laisser place aux émotions

L’odorat est le seul sens capable de véhiculer l’émotion en court-circuitant le mental. Lorsqu’une odeur est captée, l’émotion est là parfois avant même que le sujet l’ait reconnue. Le nerf olfactif capte les molécules odoriférantes solubilisées au contact du tapis mucoïde de la muqueuse olfactive. Le message nerveux qui part de là atteint le système limbique du cerveau. Cette zone est la structure cérébrale qui fait naître une larme, un rire ou un frisson de plaisir.
Pour une fois que le mental s’efface, c’est le moment opportun pour laisser place aux émotions authentiques de l’être profond, sans tabou ni manipulation. Respirer et inspirer apporte donc non seulement l’oxygène nécessaire à la vie, mais aussi, parfois, un supplément d’âme lorsque l’atmosphère que nous humons est parfumée aux huiles essentielles, grâce à leurs molécules 100 % naturelles.

Inspiration aromatique

L’information olfactive transmise par les huiles essentielles oriente souvent la psyché vers l’histoire même de la plante, plus précisément vers son archétype. Est-ce l’odeur d’un fruit gourmand, d’une fleur sensuelle, d’une terre aride et chaude, d’une écorce d’arbre séculaire, d’une plante qui souffre, d’une feuille dressée vers le soleil ou bien au contraire au contact de l’humus ? Dans un registre différent, l’odeur d’une résine au souffle chaud peut réveiller une partie de nous qui aspire à un peu de spiritualité.

Le message reçu est d’ailleurs fort intéressant à noter et à retenir. La quintessence végétale rencontre les profondeurs de l’être, et, sans réfléchir, l’esprit voyage. On a remarqué que le sujet va chercher ce dont il a besoin au moment présent, selon son état nerveux, psychique, énergétique, selon la saison ou encore l’heure de la journée. Il est ainsi toujours troublant d’observer que, d’un instant à l’autre, l’odeur d’une synergie (mélange) d’huiles essentielles semble changer. Vous pourrez trouver par exemple que le parfum de la synergie proposée ci-contre a surtout un côté zesté qui égaie (huile essentielle de citron vert) ; un autre jour, vous serez touché par son aspect résineux qui recentre et élève la conscience (huile essentielle de myrrhe) ; un autre jour encore, vous serez davantage sensible à son registre oxygénateur et purifiant, qui donne du courage et de l’énergie (huile essentielle de laurier noble). Tout se passe comme si la synergie adaptait ses propriétés aux besoins subtils de l’individu qui la respire.

En plus de cette « inspiration » aromatique, les...

huiles essentielles touchent directement le tissu nerveux lorsqu’on les inhale afin de privilégier l’accès direct au cerveau. Or, chaque huile essentielle a ses propres propriétés nerveuses. Par exemple, celle de myrrhe de Somalie est particulièrement sédative, voire « anesthésiante nerveuse ». Elle ralentit les battements du coeur et le rythme de la respiration. Celles de laurier noble et de basilic tropical sont plutôt neurotoniques, c’est-à-dire qu’elles sauront calmer les nerfs et, au besoin, les recharger en cas de fatigue nerveuse. Sachant que le système nerveux est le chef d’orchestre de l’ensemble de l’organisme et même des systèmes hormonal et immunitaire, on comprend qu’une simple bouffée de cette synergie positivante va bien au-delà de l’esprit. Son utilisation quotidienne et prolongée contribuera à transformer l’individu en profondeur. Elle aidera à pallier ses fragilités intrinsèques et même ses éventuelles perturbations métaboliques ou endocriniennes.

Le nez est donc bien une voie d’administration thérapeutique à part entière des actifs pharmacologiques volatils, comme les huiles essentielles. Il ne faut pas sous-estimer cette voie olfactive, mais l’exploiter en toute conscience en s’efforçant de saisir toute sa portée. Cette manière d’administrer les huiles essentielles développe la sensibilité, l’écoute du corps et l’intuition.

Plaisirs du corps et de l’esprit

Si l’on cherche plus précisément à ramener joie, lumière et légèreté dans la grisaille du quotidien, il peut être intéressant d’appliquer sous les narines des fragrances évoquant les plaisirs du corps et de l’esprit. Ces sources de bonheur sont propres à chacun : se promener léger et insouciant pieds nus dans l’herbe, faire de la musique, peindre, danser, créer, se surpasser physiquement ou intellectuellement, ou plus communément manger, boire ou faire l’amour. La nature nous offre cette possibilité dans la quintessence des plantes parfumées.

Ainsi, l’univers des zestes d’agrumes ramène de manière universelle à l’enfance, à l’envie de rire, de s’amuser et d’être insouciant. Celui des agrumes verts convient particulièrement aux plus récalcitrants. Il apporte en plus un élan de courage et d’énergie pour se mouvoir et déjouer le saboteur intérieur, triste et taciturne.

L’archétype du laurier noble est celui de la victoire et la réussite. Cette énergie aide le tempérament timoré ou sans entrain à aller de l’avant. Une pointe de géraniol, avec le palmarosa, ouvre les coeurs les plus durs, aide à lâcher les banales tensions affectives qui affectent la vie familiale pour que la sensualité et les plaisirs du corps reviennent dans le quotidien. Les sujets en quête de spiritualité prendront plaisir à chercher dans notre synergie l’énergie de la myrrhe et du basilic pour s’élever, connecter entre elles des questions existentielles et flirter avec le divin. Quand les huiles essentielles s’invitent dans la maison, son niveau vibratoire monte et, à sa suite, toutes les énergies nécessaires à la vie.

Zoom
Un petit air d’Hakuna matata

Une fragrance universellement connue, au fond terreux, proche de l’humus, sensuelle et envoûtante, avec une touche orientale… Je veux bien sûr parler du patchouli. Certains détestent, d’autres adorent. Quoi qu’il en soit, son huile essentielle est un outil thérapeutique de grande valeur, tant sur le système cardiovasculaire que sur le psychisme et le plan vibratoire. Cette vibration olfactive a des vertus dynamisantes. Alors, pour passer une belle journée, versez dix gouttes de patchouli dans votre diffuseur atmosphérique en y ajoutant une dizaine de gouttes d’huile essentielle de citron vert !

Ma formule
Penser positif

Propriétés Calmante nerveuse, oxygénatrice, restructurante psychique et émotionnelle. Amène des pensées positives, de la spontanéité, chasse l’ennui, aide au lâcher-prise, donne de l’élan pour s’accomplir et surmonter les obstacles.
Indications Esprits sombres, négatifs et pessimistes, coup de déprime automnal, baisse de moral et accès de fatigue, lassitude et découragement psychique. Aide les tempéraments introvertis et froids à s’ouvrir et se dynamiser.

HE citron vert (10 ml) 
Citrus aurantiifolia

HE palmarosa (3 ml)
Cymbopogon martinii

HE laurier noble (5 ml) 
Laurus nobilis

HE basilic tropical (5 ml) 
Ocimum basilicum

HE myrrhe de Somalie (7 ml)
Commiphora myrrha

1 ml = 25 gouttes HE : huile essentielle

Préparation
Prendre un flacon en verre teinté de 30 ml muni d’un comptegouttes, y verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées, refermer soigneusement et agiter.
Diffusion atmosphérique
Dans un diffuseur à ultrasons, déposer 20 gouttes dans la réserve d’eau et procéder à une diffusion de 15 minutes. Renouveler toutes les 2 heures.
Voie olfactive
Appliquer 1 goutte du mélange à l’intérieur des poignets. Ou bien conditionner la synergie dans un roll-on et l’appliquer sous les narines ou à l’intérieur des poignets pour respirer profondément. À faire 6 fois par jour.
Voie cutanée
Appliquer 3 à 5 gouttes sur le plexus cardiaque et/ou sur le troisième oeil, 3 à 5 fois par jour.
Voie sublinguale
En plus, déposer si vous le voulez 1 à 2 gouttes de la synergie en bouche avec, au besoin, un peu de miel ou d’huile végétale.
Contre-indications
Uniquement la diffusion atmosphérique pour la femme enceinte ou allaitante. Prudence pour les sujets asthmatiques. En cas d’hypothyroïdie, l’HE de myrrhe est déconseillée par voie interne et cutanée. Ne pas exposer au soleil les zones sur lesquelles on a appliqué la synergie (HE de citron vert).  

Timoré, paresseux, procrastinateur ?

Que vous traversiez une période de laisser-aller ou bien souffriez d’un tempérament enclin à la nonchalance, à l’inertie ou au manque de confiance et d’initiative, il existe en Australie une plante qui peut vous aider à redresser le gouvernail. Le Kunzea ambigua est un arbuste dans lequel se réfugient un grand nombre d’oiseaux et d’insectes. Il est fier et lignifié, il stabilise les sols sableux et fait office de coupe-vent. Cette plante sait en outre s’adapter à bien des aléas climatiques. Son huile essentielle est particulièrement influente sur le plan respiratoire. Elle procure une sensation associant fraîcheur et puissance. À la fois légère et profonde, aérienne et corsée, son olfaction dynamise le corps et l’esprit. Son effet psychique est plus transformateur que celui du laurier, qui est très lié à la notion d’accomplissement dans l’instant. Avec Kunzea, on ne cherche pas à gagner, mais à durer, à surmonter et à s’adapter.

À faire
Dans un flacon de 10 ml, préparer le mélange HE Kunzea ambigua 3 ml, HV noyau d’abricot 7 ml. Déposer 3 gouttes sur les poignets et respirer profondément, à volonté, dès qu’une tâche devient pour vous une épreuve insurmontable et qu’il y a blocage. Déposer aussi 3 à 5 gouttes sur le plexus solaire pour un effet plus durable. 

Respirer une huile essentielle : un fil d’Ariane olfactif

Quand on respire une huile essentielle, le voyage onirique peut nous emmener vers la plante, mais peut aussi faire surgir dans notre esprit une évocation liée à notre propre histoire. Ce « fil d’Ariane » est d’ailleurs un levier très intéressant pour revivre, ici et maintenant, des souffrances émotionnelles passées. Cette inspiration aromatique peut nous aider à transformer ces émotions négatives pour ne plus les somatiser, et passer en quelque sorte du point de vue de l’acteur à celui du spectateur. Alors, si votre nez est attiré par une huile essentielle et qu’elle vous emmène loin dans votre histoire personnelle, suivez cette évocation : elle peut sûrement opérer un travail énergétique et vous aider à positiver en profondeur. Si ce voyage devient désagréable ou douloureux, il faut alors respirer profondément, et sans tarder, une autre odeur particulièrement appréciée, comme celle d’une autre huile essentielle, ou n’importe quelle odeur aimée du quotidien : le parfum d’un proche, son foulard, son oreiller, ou bien l’odeur du café du matin ou d’une tartine de pain grillée, pour court-circuiter cette expérience devenue trop pénible. 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité