Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Vive les jardins pédagogiques !

Vive les jardins pédagogiques !

La promenade dans certains jardins donne aussi l'occasion de progresser dans la connaissance des plantes médicinales et de leurs usages au quotidien. Le jardin Herba Sana, situé au cœur du parc naturel des Hautes-Fagnes dans les Ardennes belges, a ainsi une vocation pédagogique particulièrement intéressante. Découverte.

Quand nous avons créé le jardin en 2002, l’idée était de montrer le rôle extraordinaire que peuvent jouer les plantes médicinales sur la préservation de la santé », explique Isabelle Cornette conceptrice du jardin Herba Sana parrainé par les laboratoires Ortis. La naturopathe et botaniste a imaginé un parcours pédagogique sur 8 000 m2 traversé par des allées bordées de haies. Se promener tout en s’initiant ou en validant le nom des plantes ajoute du plaisir à la découverte. Traditionnellement, les jardins botaniques par un étiquetage systématique (lire encadré) répondent à la curiosité du visiteur.

L’aspect pédagogique du jardin Herba Sana est quelque peu différent. Le site, divisé en 7 grandes zones correspondant à 7 couleurs, a classé environ 140 plantes selon leur utilité pour nos différents organes et notre mental : système cardio-vasculaire, circulation, digestion...

, immunité, détente-sommeil, élimination, mais aussi vitalité, optimisme. Grâce à différents panneaux didactiques en allemand, français, anglais, le promeneur acquiert une approche globale de la plante, ses origines, les parties utilisées pour ses propriétés médicinales et son degré de toxicité. Une recette, une petite anecdote ou une information pratique complètent la dénomination. « L’angélique par exemple, souligne la botaniste, est un véritable élixir de longue vie, utile pour la circulation, pour renforcer l’immunité, préserver le confort féminin et procurer de la vitalité car elle est à la fois digestive et aphrodisiaque. Son nom viendrait de la légende d’un ange qui en aurait fait cadeau aux humains pour soigner leur maux. » Les visiteurs en se promenant dans les allées d’Herba Sana n’apprennent pas seulement à nommer les plantes mais aussi à les regarder, les apprécier pour les utiliser au quotidien en cuisine et pour leur santé, que ce soient des espèces rares ou des communes comme l’ortie, le plantain ou le pissenlit. Ainsi l’envie de connaissance mène aussi à cultiver un certain art de vivre.

Comprendre les étiquettes

Dans les jardins botaniques, l’étiquetage est précis pour répondre au besoin de connaissances mais aussi de classement. Le numéro indiqué en haut à droite correspond à un numéro d’inventaire nécessaire pour répertorier toutes les plantes du jardin. Figurent systématiquement le nom commun et le nom botanique. La famille de la plante est indiquée en bas à droite et sa répartition géographique à gauche. Certains jardins remarquables utilisent un étiquetage comparable, c’est le cas du jardin des plantes médicinales et aromatiques de Coursiana dans le Gers. Les jardins présentant des collections horticoles également. Les 44 000 variétés de roses du jardin de l’Haÿ-les-Roses bénéficient chacune d’une étiquette.

En pratique

Adresse : Jardin Herba Sana, 46 Hinter der Heck B-4750 Elsenborn, Belgique.

Ouverture : Du 1er juin au 30 septembre. Visite libre 2€. Visites animées par des herboristes sur réservation.

Informations : www.herbasana.be

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité